CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DARKNESS BY OATH
Fear Yourself [ 2009 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 40.59 - Style : Death-mélodique
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.cyclone-empire.com/
Contact groupe : http://www.darknessbyoath.com http://www.myspace.com/darknessbyoath
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 21 avril 2009 - Chroniqueur : GOHR
 

Que ceux qui voient une dégénérescence du Death-mélodique à travers les groupes tels que IN FLAMES et SOILWORK, se rassurent. Les espagnols de DARKNESS BY OATH prennent la mode à contre-pied et apportent avec ce premier « Fear Yourself », un album dans la droite lignée de « Slaugther of the soul ».

Commençons par la première chose qui saute aux oreilles, à savoir la production. Cette dernière est plus crue, relativement old school et assez bien ficelée pour que tout soit parfaitement audible. Une fois de plus je me dois de faire la comparaison avec AT THE GATES, notamment en ce qui concerne le grain des guitares, typiquement suédois. Du point de vue technique, nous ne sommes pas forcement dans la prouesse, notamment au niveau de la batterie au jeu volontairement simple et efficace, mais le tout est parfaitement carré.
Ce qui vient marquer dans cet album est son côté direct. Les structures sont épurées, jamais de grosses cassures rythmiques et de solo flamboyants. DARKNESS BY OATH cherche quelque chose sans fioriture et c’est réussi. Pas de temps morts, pour un album, à nouveau dans la plus pure veine d’un Death-métal scandinave (rappelons que nous avons affaire à des espagnols), où voix écorchées vomissent leur haine sur un fond musicale froid relativement prenant. Néanmoins, la faiblesse d’un tel album est induite par son parti pris essentiel, qui est de trop vouloir s’inscrire dans les pas des précurseurs du style, ainsi nos espagnols sont beaucoup moins percutants que certains grands noms du genre. Nous n’avons pas le sens du riff monstrueux de AT THE GATES et à aucun moment de « Fear yourself » nous ne trouvons un riff pouvant rivaliser avec un « Blinded by fear ».
Finalement, aucun titre ne se détache véritablement du lot, on retient à la rigueur un ou deux titres un peu plus percutant comme le plus mélodique « I escape from » ou « Pieces » qui tire très fortement sur le Black-métal. D’ailleurs, pour en revenir à « Pieces », il s’agit du seul morceau où le groupe nous offre un chant clair, en revanche aucun écart de conduite, nous restons dans quelque chose de Heavy et ne tombons pas dans le « Pop-métal » que nous offrent les groupes de Death mélodique en vogue.

En conclusion, DARKNESS BY OATH est un groupe fait totalement pour les amateurs de Métal à l’ancienne. Le groupe ne veut clairement pas faire une musique originale, mais seulement la musique qu’il aime. Les espagnols rendent un bel hommage à la scène scandinave à travers un « Fear yourself » qui risque pourtant de ne pas beaucoup marquer les esprits.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut