CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


HYDROGYN
Deadly Passions [ 2009 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 41.35 - Style : Hard Rock
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.demolitionrecords.com
Contact groupe : http://www.hydrogyn.com http://www.myspace.com/hydrogyn
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 10 mai 2009 - Chroniqueur : Aris3agaiN
 

Au premier regard, la pochette de "Deadly Passions" laisse penser à une galette gothique ou metal symphonique, on pourrait être en effet tentés de se dire : "encore un autre groupe à chanteuse à la Lacuna Coil ou Within Temptation". Et pourtant, ce quatrième CD d'Hydrogyn, groupe du Kentucky existant depuis 2004 et composé de quatre musiciens masculins et d'une chanteuse, est bel et bien un disque de hard rock typique 80's remis au goût du jour, revendiquant des influences telles que Phantom Blue ou encore Heart.
Il est sans doute difficile de se faire une place dans la scène hard rock américaine, mais Hydrogyn montre beaucoup de bonne volonté avec cette dernière sortie.

Après une courte intro, on entre direct dans le vif du sujet sur "Rejection". Typique hard rock 80's, avec des grosses guitares, une voix assez bien mise en avant et un solo montrant la bonne maîtrise technique des musiciens, ce morceau donne bien le ton de l'album. Le titre suivant, "On and on" alterne les couplets limite "pop" et les refrains plus enervés, et c'est sûrement l'un des meilleurs morceaux de la galette. Les titres s'enchaînent sans trop se distinguer les uns après les autres. On a même droit aux ballades traditionnelles avec "Candles Light Your Face" et "Silent Animation", qui rappellent presque des groupes comme Evanescence dans la voix et les choeurs. On termine tout de même sur une bonne note, sur "Shadow", sur lequel Julie montre sur ce morceau toutes ses capacités vocales, on n'a rien à lui reprocher. Longs soli lents et très bien placés, toute la chanson est une ballade finale très réussie. Après deux minutes de silence, vient un titre bonus, beaucoup plus énergique, faisant honneur au style. Sur la même piste, on voit donc les deux facettes du groupe, capable d'envoyer une chanson calme, comme un bon hard rock bien trempé.
Au final, Hydrogyn est un groupe qui maîtrise bien son sujet et qui dispose d'une production assez bonne, bien qu'imparfaite. L'originalité n'est pas vraiment au rendez-vous, et même si le combo est sincère dans sa démarche musicale, peu de choses s'en dégagent, même après plusieurs écoutes.
Cependant, si "Deadly Passions" ne sera pas la sortie de l'année, on se doit de reconnaître ses qualités indéniables : des compositions solides, sûrement bien représentées en live, une chanteuse efficace (et bien affriolante et provocante sur ses photos promo...), des grosses guitares et des soli agréables. Pour le reste...




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
HYDROGYN - Bombshell HYDROGYN - Judgement HYDROGYN - Private sessions


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut