CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine UNANIMATED
In The Light Of Darkness [ 2009 ]
CD (Durée : 45.49)
Style : Black/Death
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.regainrecords.com
Contact groupe : http://www.myspace.com/unanimated08
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 12 mai 2009 - Chroniqueur : Black.Roger
 

UNANIMATED, le combo Suèdois qui a marqué une époque avec son style, et qui a peut-être fait école d'une certaine façon, renait de ses cendres après 14 ans de mort clinique. Quelques apparitions sur scène en 2008 annonçaient la remise en route de la formation, qui se fait pratiquement et officiellement jour avec la signature chez Regain records et la réedition de ses deux premiers albums (1993 et 1995) devenus presque introuvables au fil du temps. Mais surtout le groupe revient avec sous le bras un nouvel opus intitulé "In The Light Of Darkness". Pendant toutes ces années passées, les membres de cette entité sombre ne sont pas restés inactifs en jouant par exemple dans des formations telles que Dismember ou Entombed et n'ont rien perdu de leur professionnalisme musical.

Dés l'écoute du premier titre de l'album du renouveau, ce qui frappe, c'est une production massive et bonne dans l'ensemble, bien accrocheuse en tous cas. Rien n'a vraiment changé depuis toutes ces années passées. Voix gutturale plus death que black, sur fond de guitares mélodiques à la Suèdoise (Göteborg es-tu-là ?). Fusion de métal noir avec la mort toujours présente ainsi que la dépression et le suicide sous-jacent. Grosse rythmique qui gronde et accentue les vocaux sans les dépasser. Les compositions naviguent principalement sur des mid-tempos vicieux. Nous avons aussi beaucoup de distorsions et de soli malsains pour l'ambiance black. Ici on ne néglige jamais un certain côté mélodique et même parfois un peu de groove est ressenti (danse macabre ?). Cette œuvre reste majoritairement old-school même si on retrouve des avancées plus moderne. Bien sûr on pense immédiatement à du old-Dissection, mais aussi à du bathory, et c'est sûrement au niveau de la voix que se fait la différence.
Alors, le vide laissé par Dissection sera-t-il comblé par Unanimated, bien figé tout de même dans sa période old-school (nostalgie ?), ou bien Watain qui lui, va de l'avant sans toutefois renier ses influences du départ ? Les amateurs du genre devront choisir et c'est un dilemme que nous propose en fait la reformation de Unanimated !

"In The Light Of Darkness", n'est pas un mauvais album en soi, mais il ne possède pas l'âme noire des deux précédentes oeuvres des 90's. La lumière n'arrive pas à percer la noirceur, il manque une étincelle en quelque sorte pour vraiment nous procurer le frisson d'une mort programmée, alors rien de bien nouveau, mais cette galette intéressera sûrement les métalleux qui ne se sont jamais remis de la disparition brutale de Jon Nödtveit, retourné au royaume des ténèbres.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top