CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine ROXXCALIBUR
NWOBHM For Muthas [ 2009 ]
CD (Durée : 57.16)
Style : Heavy metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.limb-music.de
Contact groupe : http://www.roxxcalibur.de http://www.myspace.com/roxxcalibur
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 24 mai 2009 - Chroniqueur : AVALON
 

Voilà déjà 30 années que la fameuse NWOBHM (New Wave of British Heavy Metal) a été créée, toute une époque dont de grands noms du metal ont surgit de derrière les fagots, avec entre autres Motörhead, Iron maiden, Judas priest, Saxon, Diamond head.... Une vague qui se voulait plus heavy que simplement hard rock, avec des riffs plus pêchus et rapides. Et qui a entrainé par la suite d’autres courants encore plus extrêmes au passage grâce à des groupes comme Venom. Bref, revenons au courant NWOBHM qui était – selon moi – une petite révolution dans notre courant musical et qui d’ailleurs, 30 ans après, se reforment ici ou là certains groupes d’antan. Le coté revival et « vintage » de notre époque, n’ayant plus grand-chose de neuf à apporter, se retourne donc vers le passé, ce que fait le groupe allemand Roxxcalibur avec un album entier de reprises de groupes 80’s.

Entre 1979 et 1984, impossible de citer tous les noms de groupes heavy metal qui ont poussé comme des champignons dans ce mouvement prospère et quelque peu visionnaire pour l’époque. Nous avons retenu que les « grands noms », mais les musiciens « tribute band » de Roxxcalibur eux, ont décidé de mettre en avant des groupes plutôt inconnus du public, même pour ceux qui comme moi ont connus cette période, avec des Jameson Raid, Trident, Radium, Grim Reaper…Cette exhumation musicale est franchement un pur bonheur car le groupe joue carrément le jeu avec des compos à la fois catchy, mélodieuses, dotées d’une production aux petits oignons car on a gardé l’essence même du « old school » mais avec les technologies actuelles. Tout a été respecté pour que vous vous trouviez plongés 30 ans en arrière. Et si vous doutez de la qualité des compos, vu que peu de groupes "hyper connus" hors mis peut-être Savage, rassurez vous car les titres présentés ici valent tout aussi bien – sinon plus – les standards ultra entendus.
Entre heavy speed et heavy rock parfois lourd comme le « Spirit of the Chateaux » du groupe Chateaux, tout est ici carré, technique, et carrément jouissif n’ayons pas peur de le dire.
Dans le choix des titres, c’est également bien pensé, car cet album aurait très bien pu être un seul album des années 80 tant les compos sont homogènes, et que malgré les petites différences de tempos et de mélodies, tout ceci aurait pu être joué par le groupe Roxxcalibur en 1984.

Vous qui aimez Metal church, Judas priest, Maiden, plongez vous sans délais dans cet opus rempli de nostalgie et de « feeling », vous savez, ce "gros mot" qui a disparu avec la technologie et la rapidité. On se délecte ici de chaque note, de chaque mélodie, en se souvenant…ou en espérant pourquoi pas retrouver, comme le montre le groupe, du heavy, du groove avec les technologies actuelles. Inspiration, quand tu nous tenais !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top