CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine FUNEBRARUM
The sleep of morbid dreams [ 2009 ]
CD (Durée : 39.48)
Style : Death metal old school
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.cyclone-empire.com
Contact groupe : http://www.funebrarum.com http://www.myspace.com/funebrarum
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 27 mai 2009 - Chroniqueur : Oceancloud
 

« La nouvelle vague du death metal vieille école ». Il y a un truc qui me fait marrer dans cette jolie phrase marketing qu'on voit fleurir un peu partout. Pourtant, les américains de Funebrarum, un des « plus anciens et respectés » (c'est pas moi qui l'ai dit, c'est le label) représentants de cette fameuse vague, ils sont pas là pour rigoler eux. Et leur deuxième méfait vous en passera l'envie aussi.

Funebrarum aime les pochettes toute grises et pleines de squelettes. Funebrarum pose sur des tombes pour ses photos promo.
Funebrarum est tombé dans le death old school quand il était petit. Funebrarum vient des USA, mais sonne plus suédois que Krisprolls... Vous l'avez compris, ces messieurs ne donnent pas dans la variétoche. « The sleep of morbid dreams » est plutôt un fier héritier de la tradition death métallique suédoise des années 80-90. Son gras, saturation au max, guitares abrasives, basse vrombissante, vocaux d'outre tombe, mélodie quasi inexistante... cet album sent bon l'humidité des catacombes et les cadavres qui y pourrissent. Dans la pure tradition d'Entombed, Grave ou des premiers At the gates, Funebrarum ravive la nostalgie et offre un album carré et racé. L'ambiance et le son caractéristiques de ces vertes années sont ici fidèlement reproduite.
Malgré tout Funebrarum mise un peu trop sur l'aspect rentre dedans du style (c'est bien des américains) et met un peu de coté la facette groovy chère à nos ancêtres les vikings. Ca cogne bien fort et bien vite et ça fait plaisir, mais l'album devient vite linéaire. Il faut dire que l'effet de surprise est consumé depuis presque 20 ans! De plus le son est bien grésillant et fatigue à la longue. Funebrarum est un élève appliqué et turbulent dont le passage ne laisse pas forcement un souvenir impérissable.
Si vous avez fait le tour de « Left hand path », si vous désespérez de trouver les démos de Nihilist, si vous albums de Grave sont usés par les passages répétés dans le lecteur CD, « The sleep of morbid dreams » est assurément pour vous. Il fera le bonheur de ce qu'il reste de vos tympans et de vos cervicales pendant quelques jours...mais pas plus.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top