CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


ANORAK
My own haze [ 2009 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 41.46 - Style : Hardcore
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://www.pervade-productions.com
Contact groupe : http://www.myspace.com/anoraknroll
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 01 juin 2009 - Chroniqueur : GOHR
 

Né en 2005, ANORAK est un quatuor de Hardcore/métal français, dont le mérite est de proposer une musique aussi personnelle qu’efficace. A travers ce premier Cd « My own haze », le groupe nous montre une faculté à construire des chansons complètes, prenant la mode à contre-pied, analysons donc plus en détail ce petit « bijou » Underground.

La première tâche est donc de mettre une étiquette sur le style pratiqué par nos français. Le tout pourrait être qualifié de « Hardcore polyvalent », c'est-à-dire que le groupe fait plus ou moins la synthèse de tous les sous-genres du style, allant du Noisecore sans queue ni tête, à quelque chose de beaucoup plus Grind et agressif. De nombreux relents Punk viennent même se détacher du lot, souvent à des moments assez inopportuns, histoire de toujours laisser l’auditeur dans une posture un peu bancale. C’est d’ailleurs, cette posture de malaise permanent dans laquelle nous sommes enlisés qui fait que l’album fonctionne. Une atmosphère vraiment sordide s’en dégage et il se passe alors quelque chose de très intéressant au niveau émotionnel. Nous passons souvent d’une musique mélancolique, dont l’atmosphère serait portée par une certaine forme de groove ou de mélodie, à quelque chose de beaucoup plus énervé et primaire. Un excellent morceau pour illustrer cela serait l’excellent « On a plate ».
Niveau production, ce que propose le groupe est très agréable, mais on regrettera cependant des guitares un peu fluettes. Ces dernières au son relativement clair sont très bien typées pour les plans screamo, mais dès que la batterie blaste, nous avons le sentiment qu’il manque une certaine densité, je pense notamment au titre phare « My own haze » qui sonnerait véritablement du tonnerre avec un meilleur traitement des guitares. Ces dernières garantissent néanmoins d‘excellents plans, notamment lorsqu’elles touchent aux riffs plus techniques empruntant au Death-mélodique. En revanche, la basse est tout bonnement excellente. Son son est très rond et garantit une très grande efficacité quelque soit le style pratiqué. La musique de ANORAK est de toute évidence très aérée, polyvalente et sait instaurer quelques moments de calme, notamment lors des introductions samplées. Quoiqu’il en soit, on pourrait reprocher au chant un peu de manque de polyvalence ce qui casse également un peu la dynamique du tout. Il gagnerait à prendre un peu plus de variété, à l’image du reste de la musique.

Après une quarantaine de minutes d’écoute, « ANORAK » est parvenu à vous retourner la tête. Ses structures alambiquées comme son atmosphère sinistre vous prennent droit aux tripes. De plus, on apprécie ce côté sans compromis, extrêmement radical. C’est tout simple, mais la production est anti-chirurgicale, quitte à laisser les instruments s’exprimer et faire du larsen.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
ANORAK - Sick ANORAK - Go Up in Smoke

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut