CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine FREUND HEIN
Chaos immanent [ 2007 ]
CD (Durée : 31.32)
Style : Thrash métal
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://www.eigenproduktion.com
Contact groupe : http://www.myspace.com/freundhein
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 03 juin 2009 - Chroniqueur : GOHR
 

Ce n’est pas nouveau, le second degré s’accorde difficilement avec le Métal surtout quand il s’agit de groupe ouvertement grand délire. Quoiqu’il en soit, FREUND HEIN, du haut de son Thrash/progressif assez inclassable, nous montre qu’il arrive à concilier la chèvre et le chou, comme en témoigne ce « Chaos immanent », pratiquement inconnu et pourtant sorti il y a deux ans.

Tout d’abord, revenons sur l’appellation Thrash/progressif. Cette étiquette est très arbitraire puisque le groupe s’amuse à brouiller les pistes et à mélanger en permanence les genres dans un magma qui sous une apparence de joyeux bordel est la preuve d’une grande cohésion d’ensemble. Le niveau technique n’est, certes, pas celui de BETWEEN THE BURIED AND ME, mais les instruments sont assez maîtrisés pour proposer une musique véritablement intéressante. Musicalement, la dominante est donnée à un Heavy/thrash assez agressif qui ne met pas en marge la mélodie. « Tout cela est très conventionnel » me direz-vous. En effet, mais lorsque les claviers aux sonorités indéfinissables viennent s’associer à des plans sans queue ni tête, où le rythme n’est composé que de contre temps et que, par-dessus tout, un chant d’opéra assez parodique nous délivre des parties vocales surprenantes, nous sommes alors plongés dans un univers ou nous n’avons aucun repaire. La solution, dès lors, est de se laisser prendre par la main et de laisser nos doux cinglés enfoncer le clou. Or, c’est là, le point for de ce Cd, là où les deux premières chansons sont encore un peu conventionnelles, les six autres font preuve d’une folie sans limite. A nouveau à l’instar de BTBAM que nous avons cités auparavant, FREUND HEIN fait toujours attention aux mélodies qu’il propose et à de nombreuses reprises nous nous trouvons face à des lignes de guitares ou de chant accrocheuses et même à quelques excellents leads. La basse, se voit même mise à l’honneur à certaines reprises, comme sur l’excellent « Junk ? », où elle sonnerait comme une basse Funk dont le son serait plus agressif. En définitive, il n’y a qu’un seul bémol à cet album : sa production. Je ne sais pas si cela est volontaire, car la pochette suggère une parodie de Black-métal, mais la production de FREUND HEIN est aussi crue que celle d’un album de True Black-métal. De fait, le tout manque de groove et cela vient un peu casser la dynamique d’un album qui marquait un presque sans faute.

En conclusion, les trente minutes de « Chaos Immanent » sont tout simplement géniales, percutantes et audacieuses. Nous serions tenté de penser à une sorte de SYSTEM OF A DOWN, version Heavy/thrash dont la production serait beaucoup plus old-school. Souhaitons le meilleur à FREUND HEIN qui mérite le meilleur.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
FREUND HEIN - Bourbon triggered death machine

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top