CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine MESSALINE
In Cauda Venenum [ 2009 ]
CD (Durée : 46.33)
Style : Heavy rock
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : http://www.messaline-rock.com http://www.myspace.com/messalinerock
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 04 juin 2009 - Chroniqueur : AVALON
 

Second album pour ce groupe rhone-alpin, crée des cendres d’ABSURD en 2004. « In Cauda Venenum » (ou « le venin est dans la queue », métaphore dont chacun aura son interprétation) possède tout pour plaire au fan de heavy rock français. Vous savez, les groupes à la croisée de Killers, Vulcain ou Misanthrope ? Bien sur faut-il supporter le chant clair en français mais le groupe possède bien d’autres atouts dans sa manche pour que votre intérêt s’installe sur cet opus.

Production léchée, il n’y aura que la pochette plutôt de mauvais gout qui me laissera perplexe, mais concentrons nous sur la musique. Premier titre et première impression : rythmique rapide et néanmoins lourde grâce à une basse plombée, c’est du bon heavy. Le chant français choque toujours un peu au début mais au fur et à mesure des compos, l’oreille s’adapte ! Les textes sont en règle générale assez soignés et inspirés, autant dans les domaines contemporains ( amusants) que dans les inspirations plus anciennes et historiques. L’atout majeur du groupe sera dans le jeu des guitares, entre les rythmiques thrashy très entrainantes et les solos inspirés. Le second effet « kiss cool » c’est la variété des compos qui, si la rythmique est souvent redondante, change pas mal d’orientations avec parfois des reprises ou parodies (« Nougat Noir » de « Nougayork de feu Nougaro avec « Idées noires » de Lavillier), des incursions de guitare acoustique (« L’Infirme Amant ») ou des chansons qui sont censée être drôles (« Souffler dans le Cul de Lucifer ») mais qui ne feront néanmoins pas autant d'effet que dans le dernier Ultra vomit, on est dans un registre moins « pipi caca » vous l'aurez compris. Par contre les derniers titres s’essoufflent un peu ou du moins, on a tendance à décrocher, peut-être que dans ce cas présent, un album avec 3 titres en moins auraient été bienvenu.

Alors pour les fans de heavy « à la française », je conseillerai cet album pour la bonne humeur et le plaisir qu’il pourra procurer. Par contre, j’espère encore plus de changements de rythmes, de solos ou d’inspirations à l’avenir pour rester accroché de bout en bout; l’avantage d’un tel groupe sera surement visible sur scène où là, les titres prendront une toute autre dimension.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
MESSALINE - Eviscerer les dieux MESSALINE - Illusions barbares

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR