CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DEVIN TOWNSEND PROJECT
Ki [ 2009 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 66.45 - Style : metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.spv.de
Contact groupe : http://www.devintownsend.com/ http://www.myspace.com/devintownsenddtb
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 05 juin 2009 - Chroniqueur : AVALON
 

Revoici le très talentueux canadien Devin Townsend qui est surement l’un des musiciens les plus avant-gardiste de ce siècle, et qui fait profiter la scène metal de ses inspirations, ici divines. Il nous revient donc avec un projet prévu pour quatre albums, dont « Ki » sera le premier. Entouré de musiciens de sessions, Devin a réussi à contrôler ses forces obscures (alcools, drogues, déprimes..) et nous arrive tel le phénix, qui reprend son envol avec son talent, son envie, son originalité, dans la tracée d’un Lao tseu.

ZEN, voilà le mot qui pourrait définir en un seul mot cet album qui est en réalité un petit OVNI sonore. Si vous étiez déjà fan inconditionnel de Devin, cet album sera pour vous « LA » révélation, surement l’album le plus introspectif et le plus captivant, émotionnellement parlant. Nous sommes par contre peu dans la registre metal, ou du moins un metal devenu très progressif, un savant mélange qui se veut à la fois planant, aérien et subtil, très subtil. Nous aurons ainsi droit à des parties assez funky et groovy « Heaven send » (mais dans une ambiance et atmosphère toujours très légère, sans de grosses rythmiques et de gros riffs, tout est très épuré), à un titre plus rock acoustique au style très british « Quiet riot », des titres très atmosphériques et forts reposants (« Demon league », « A Monday »), ou des titres « hybrides » entre progressif rock et metal plombé (« Disuptr »). Nous noterons les éléments qui caractérisent le plus cet opus : le chant, clair et voluptueux et une guitare qui est une véritable ôde au voyage, très aérienne et fluide, pour ne pas dire magistrale car elle est le fil conducteur mais tout en douceur. Seul le titre « Train fire » est le plus « poussif », avec un rock’n roll très groovy qui viendra vous extirper de cette torpeur salvatrice. Un petit mot sur la production qui est énormissime, quand au design et l’approche artistique du CD, il vous faudra une paire de lunette 3D pour apprécier le travail ! (Originalité jusqu’au bout ).

Si vous connaissiez Devin dans Strapping young lad et leur album le plus extrême et violent « City », vous trouverez ici l’extreme opposé…car tenez-le vous pour dit, Devin a trouvé son Ying & yang, et c’est dans le coté positif qu’il vous entrainera sur cet album qui est une pièce majeure dans sa discographie. A ne surtout pas passer à coté, votre karma ne vous le pardonnera pas !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
DEVIN TOWNSEND PROJECT - Epicloud DEVIN TOWNSEND PROJECT - Z2

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut