CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


MY DYING BRIDE
For lies i sire [ 2009 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : NC - Style : Dark metal
Informations :
Interview :
Contact label : Http://www.peaceville.com
Contact groupe : http://www.mydyingbride.org http://www.myspace.com/mdbride
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 11 juillet 2009 - Chroniqueur : SINISTRE.13
 

Ce qui devait arriver, devait arriver, après tant d'années à partager la souffrance, hurler son désespoir, psychanalyser ses peurs, ses doutes, par le seul et unique biais de la musique n'est pas sans danger !
Un jour, une nuit, la muse si présente tout au long d'une carrière plus qu'exemplaire décide de s'en aller, de subitement prendre son envol sans même prendre le temps d'une dernière étreinte. Et c'est à cet instant précis, à cette seconde de fuite, que l'un des plus grands représentants de le scène dark, gothic, metal et tout ce qui va avec, s'écroule tel un château de carte, une forteresse abimée, attaquée par l'humide froideur de la non inspiration.... ce qui devait arriver est arriver. My Dying Bride n'est plus aussi triste qu'avant, le tarissement de la source est proche, et 'for lies i sire' résonne déjà comme le chant du signe d'une formation qui ne mérite pas de s'arrêter là, mais qui à n'en pas douter devrait songer à souffler, au risque de ne plus intéresser que les vautours et autres corbeaux charognards !

Un constat en guise de mise en bouche peu ragoutant, une première attaque frontale qui n'en finit pas de me tourmenter. My dying Bride tourne en rond et ne propose plus grand chose en émotion, hormis une répétition de 'gimmicks' maintes fois utilisées, maintes fois entendues. Certes, saluons le retour du violon emblème incontournable des britanniques ; sauf que celui ci résonne comme il ne devrait pas à ce niveau, un son strident, un accordage douteux, et une mise en place dès plus aléatoire, qui finalement n'apporte rien de plus qu'une pointe de mauvaise humeur chez l'amateur averti.
Tout comme l'agencement et la construction des titres plus que prévisibles et caricaturales provoquant non pas l'émotion si brutale habituellement chez ces pourfendeurs de joyeux sentiments mais une certaine apathie et une linéarité très caricaturale et rapidement ennuyeuse . Cela dit, il est vrai que tout n'est pas mauvais, le chant reste superbe et d'une profondeur rare, la paire de guitariste Glencross – Craighan est toujours aussi magnifique, même si leurs riffs d'ordinaire si puissants manquent ici de vivacité. La section rythmique n'est nullement prise en défaut hormis sur quelques passages poussifs ou le 'pauvre' Dan Mullins (batterie) semble plus vouloir combler les 'trous' avec ses toms que de rechercher une véritable musicalité. Ne nous trompons pas cependant le Monsieur est une valeur sure et certainement un des meilleurs dans le style ! Pour ce qui est de la production générale là aussi un petit bémol s'impose, trop sèche, manquant de volume, presque trop brute ! Elle ne permet à aucun moment de s'échapper haut de là des cimes, écrasant l'ensemble d'une pathétique réalité bien trop terre à terre....

'For Lies I sire' n'est pas le pire opus de la terre ! Rassurez vous certains titres restent de très bonne facture et identifient en une seule note la 'patte' si corrosive de My Dying Bride, mais suite à l'excellent 'a line of deathless kings' celui ci parait un ton légèrement en dessous, peut être qu'un autre chemin est à découvrir, vers des horizons tout aussi noirs mais approfondis d'une manière différente ! Gageons que le défi sera relevé haut la main lors d'une prochaine 'livraison' … croisons les doigts. Amen.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
MY DYING BRIDE - An Ode to Woe MY DYING BRIDE - A map of all our failures MY DYING BRIDE - The Ghost Of Orion


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut