CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine OMASPHERE
Prélude [ 2009 ]
CD (Durée : 53.34)
Style : Ambient
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://www.prikosnovenie.com
Contact groupe : http://omasphere.free.fr http://www.myspace.com/omasphere
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 17 juillet 2009 - Chroniqueur : Chart
 

Voici un groupe taillé sur mesure pour tous les fans de DEAD CAN DANCE et la musique ambient. Brice AMO, originaire de la Réunion et vivant actuellement dans la région Midi Pyrénées, a fait naître ce projet en s’inspirant des musiques méditatives et de relaxation, les musiques orientale et médiévale, le ragga indien et le langage tribal. C’est sous forme de duo que ce premier album « Prelude » a vu le jour. Brice AMO s’est occupé des voix, des percussions, de la programmation et du santur, instrument moyen oriental de la famille des cithares. Loic NORET quant à lui s’est chargé de la basse, des claviers et des percussions.

OMASPHERE fait parti de ces groupes qu’il est difficile de critiquer facilement tant leur musique est particulière. C’est quelque chose qui dépasse les idées habituelles de technique ou d’originalité. Ce style s’adresse à l’auditeur d’une manière bien différente d’un groupe de metal. En enlevant tout idée de technique de jeu, la musique devient beaucoup plus spirituelle et émotive. Elle s’adresse plus directement au côté sensible de chacun. Oui bien entendu, n’importe quel type de musique le fait, mais pas d’une manière aussi « spirituelle.» OMASPHERE dégage un peu de tout cela à la fois. C’est une musique qui vient d’ailleurs, qui prend ses racines dans la méditation, les émotions les plus pures de l’être.

Je dirais que l’instrument principal de OMASPHERE reste la voix. C’est en effet ce qui prédomine tout au long de l’album. « Kolparter Soma » ou « Noum » en sont les plus bels exemples car pratiquement aucun autre instrument n’est présent sur ces pistes. Pour les autres morceaux, « Ecifircas » par exemple, on a l’impression que tout part de la voix et qu’ensuite les instruments viennent en accompagnement. A la différence de la chanson, la voix sert vraiment de base et fait partie intégrante de la musique. Même si quelques textes, « Yguan », sont écrits, on est face à quelque chose qui se passe de mots chantés. L’émotion passe par la voix et les mots deviennent secondaires. En ça OMASPHERE se rapproche de la musique sacrée ou religieuse.

OMASPHERE s’adresse à un public universel qui dépasse les clivages habituels des différents styles. Tout le monde est à mon avis, en mesure d’apprécier cette musique dont les racines remontent loin dans le passé et loin dans les émotions humaines. « Prelude » est le genre d’album à écouter pour se détendre tranquillement, histoire de faire voyager son imagination…





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR