CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine 3 INCHES OF BLOOD
Here Waits Thy Doom [ 2009 ]
CD (Durée : 51.29)
Style : Heavy metal thrash
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.centurymedia.com
Contact groupe : http://www.3inchesofblood.com http://www.myspace.com/3iob
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 18 juillet 2009 - Chroniqueur : AVALON
 

Revoilà nos canadiens favoris ! Après leur dernier opus « Fire Up The Blades » sorti en 2007, qui était une petite révélation pour ma part, le groupe ressort péniblement leur nouvel album « Here Waits Thy Doom » après quelques petits changements de line up et de label. Le bassiste, une des chanteur partis, le groupe se recentre sur un power heavy pechu et mélodieux, avec un nouveau contrat sur Century media.

Lors du dernier album, on avait eu droit à des parties de chants doubles, à savoir plutôt death d’un coté et très heavy de l’autre. Ici, on s’oriente nettement et clairement vers du bon gros heavy traditionnel avec un chant clair toujours impressionnant car lors des parties classiques, il racle le fond du bar avec une voix granuleuse, grasse, un peu comme Udo d’Accept. Mais quand il s’envole vers les aiguës, alors attention, on s’approche plus d’un chant à la Metal church ou surtout Crimson glory, période Wade Black. Vous l’aurez compris, le chant est l’un des moments forts de l’album car très personnel, on aimera ou on détestera !
Coté instruments, vous aurez droit à des parties de guitares épiques et dantesques, avec des solos très enflammés et speed, mélange de Dragonforce et de Iced earth (voire Maiden), avec une grosse, très grosse rythmique et des cavalcades fort sympathiques. Il ne faudra pas rechercher d’originalité technique, par contre comptez sur de l’originalité apportée par la griffe et la personnalité du groupe. Certains titres (comme « Preachers Daughter ») apportent une touche très groovy et rock’n roll, bien que sur ce titre plus spécialement, le coté Accept/Udo est carrément flagrant, voire gênant, même si le titre est bon. Alors si on s’emballe face à un groupe qui sait manier cordes et baguettes, et dont les titres sont carrés, rythmés, et mélodiques, il faudra apporter un petit bémol, concernant le peu de titres qui se détache réellement du lot. Le tout est enveloppé dans une bulle assez linéaire sans trop de cassures et de breaks, ce qui peut, à la longue, provoquer un petit ennui. Comme une locomotive lancée à 200 à l’heure et qui ne s’arrête pas…

Si vous aimez le bon vieux heavy metal pechu et parfois speed, il faudra compter sur ce combo qui propose quelque chose d’à part, peut-être dû au chanteur. Pour ceux qui veulent de la richesse dans les compos, beaucoup de technique et de breaks, voir pire, de la modernité, il faudra repasser d’ici quelques années, qui sait ! Un très bon album mais on à l’impression que le groupe peut faire encore largement mieux, vivement la suite donc !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
3 INCHES OF BLOOD - Fire Up The Blades 3 INCHES OF BLOOD - Long live heavy metal

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR