CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine FFERYLLT
Dance of Druids [ 2009 ]
CD (Durée : 53.35)
Style : Folk metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.stygiancrypt.com
Contact groupe : http://www.fferyllt.net http://www.myspace.com/fferylltgroup
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 07 août 2009 - Chroniqueur : S.Y.L.
 

Folk par ci, folk par là, non pas « folk » mais « viking » sans parler du « pagan », du « celtic », jamais le commerce de cornemuse ou de flutes ne se sera aussi bien porté que pendant cette dernière décennie. Tout le monde en veut, jusqu'à produire certaines aberrations comme des groupes thailandais chantant la gloire de dieux scandinaves. La scène montante du folk métal aura tout de même bien prouvé une chose : il ne suffit pas de s'époumoner dans son flutiau ou dans sa peau de chèvre pour faire de la bonne musique. Si certains ne l'ont toujours pas compris, d'autre si. Les russes de Fferyllt ont peut être un nom imprononçable mais au moins, leur premier album « Dance of Druids » est une vraie réussite.

6 musiciens et autant d'invités pour agir au niveau d'une bonne quantité d'instruments acoustiques, voilà qui compose la danse des druides. Mettant de coté l'aspect festif du folk, l'album s'oriente davantage vers des influences plus chamaniques et des ambiances mystiques, mais jamais obscures, proche des esprits de la nature, comme l'illustrent les textes.
Dans un premier temps lyrique (Night of the woodgod ») le chant féminin (en rare duo avec un growl death) prend rapidement des teintes et un phrasé de paroles scandées/incantée, les titres chantés en russe creusant avec efficacité les composition un peu à la manière d'Arkona (dont un membre est d'ailleurs présent). L'expérience a montré la capacité du folk à s'adapter à tous les styles de métal, sur Dance of druids, la parenté qui s'affiche est nettement celle du métal symphonique (« Gjallarhorn »). Soli, fond de clavier façon épique, tout s'arrange et s'imbrique avec une certaine réussite dans les accompagnement des multiples instruments folkloriques (« Following skadi »). Petit bémol à attribuer cependant aux programmations des percussions, décidément rien ne vaut un bon batteur, le titre éponyme « Dance of druids » aurait peut être mérité mieux que ce son trop synthétique, qui conserve au demeurant suffisamment de volume pour éviter l'effet de « batterie perdue au fond du garage ». La production a effectivement sorti le grand jeu pour lancer son poulain, au niveau sonore, mais surtout au niveau de l'artwork et d'un cd splendide, de quoi donner l'envie de jeter définitivement son lecteur mp3 dans une benne. Fferyllt ne cache pas ses influences, les assumant pleinement avec en final les reprises d'Ensiferum (Lai lai hei) et de Manau, heu non, d'Eluveitie (« Inis Mona », elle même largement inspirée de Tri yann).

Le premier test est convaincant, décidément, le folk et le métal font vraiment bon ménage, espérons voir les formations continuer d'évoluer dans ce registre et rester créatives plutôt que de plier à la demande du marché.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
FFERYLLT - Прорицание

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top