CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SKYFIRE
Esoteric [ 2009 ]
CD (Durée : 55.52)
Style : Death/heavy symphonique
Informations :
Interview :
Contact label : http://label.pivotalalliance.com/
Contact groupe : http://www.skyfireonline.net http://www.myspace.com/skyfiremusic
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 30 août 2009 - Chroniqueur : AVALON
 

Début en 1995 et aucune gloire notable à ce jour. Du moins jusqu’à cet « Esoteric » mémorable. Car le combo a eu un parcours et passé assez tumultueux, et malgré les trois albums plutôt passés inaperçus, les changements de personnels et labels, cette fois on y est, le groupe est stable et cela se ressent avec ce nouvel et quatrième opus qui devrait marquer le courant death mélodique symphonique, dont nous avions perdu un peu la trace ces dernières années.

Oui, le symphonique revient ici en force, avec force et grandiloquence. Attention, pas le synthé bon marché qui prend le dessus sur tous les autres instruments, non, ici on manie les instruments avec une certaine dextérité et intelligence. Première impression donc avec la pochette, qui est carrément superbe (par Pär & erik Olofsson, le même qui a réalisé la superbe pochette de The faceless, album ô combien gigantesque). Puis coté production, tout y est, on navigue en terrain pro de chez pro rien à redire. Alors musicalement, si vous aimez Bal-sagoth, quelques touches de Dragonforce (admirez le tempo très élevé et speed/heavy dans « Seclusion », et des accents de Dark tranquillity, vous allez être comblés. Oui, le tempo est parfois très rapide avec du blast à fond les manettes, mais parfois avec du mid tempo pour faire descendre la pression. Pour ne pas que le moteur explose, car ici la machine s’appelle « coup de poing ».
Si le mot symphonique évoque en vous un coté répulsif, rassurez vous car ce n’est pas ce qui vient en premier quand on écoute l’opus. Certes, de beaux passages piano ou sympho sont présents et donne une force et une ampleur supplémentaire, mais le coté plus visible de l’iceberg est la qualité technique alliée à la puissance de feu. Pas le temps de tricoter, une avalanche de sons, de guitares mélodiques, de cavalcades rythmiques, de chant death/black assez haineux, le tout inspiré et plutôt varié. Le groupe indique un coté progressif, pour ma part je n’irai pas jusqu’à là car on ne part pas dans des univers très loin du heavy/death mélodique, disons que le synthé apporte la petite "touche" progressive.

Pour terminer, bonus track avec « within reach », piano en arrière plan, chant clair, c’est un peu la ballade de clair de lune avec parfois du violon et un chant …black qui pointe ici ou là son nez. Une compos très étrange car elle ne rentre pas du tout dans le cadre des autres titres de l’album, le son est d‘ailleurs assez différent avec un synthé pas très bon niveau son, bref on se demande ce que vient faire ici ce titre assez raté, dommage de finir en queue de poisson plutôt qu’en bouquet final.

Verdit sans appel : hors mis un titre sur 12, tout est excellentissime et je ne peux que vous conseiller cet opus qui ne laissera de marbre personne, tant le niveau et l’intérêt sont élevés. Un renouveau qui je l’espère s’accompagnera d’une véritable reconnaissance, pour ma part je ne peux que vous inciter à vous jeter dessus !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top