CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine EMIL BULLS
Phoenix [ 2009 ]
CD (Durée : 51.50)
Style : Alternatif / Metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.myspace.com/drakkarentertainment
Contact groupe : http://www.emilbulls.com/ http://www.myspace.com/emilbulls
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 07 septembre 2009 - Chroniqueur : Aris3agaiN
 

Tout droit venus de Bavière, voici les Emil Bulls et leur cinquième et tout dernier album à l'artwork ultra (voire un peu trop?) flashy, j'ai nommé "Phoenix". Point de gros riffs bien lourds et de double pédale à répétition, ici, on donne davantage dans l'alternatif et les bons sentiments que dans l'apologie de la violence et de la brutalité.

Au niveau de la production, rien n'est à redire. Le son est parfait, les guitares et la voix bien mises en avant, sans pour autant rabaisser le bon niveau du batteur et du bassiste. Avec "Here Comes the Fire", le ton est donné, Emil Bulls donne dans un rock alternatif à tendance métal, ce qui n'est pas a priori pour nous déplaire, vu que ça envoie plutôt bien. Le batteur est absolument carré et impressionnant pour ce style de musique et le chanteur est réellement efficace, malgré quelques passages clairs un peu mielleux. On a droit à des titres un peu plus rapides et fort agréables tels que "When God was Sleeping" ou encore "Nothing in this World", mais aussi à d'autres plus calmes, voire très calibrés pour la radio. En effet, le premier couplet de "Time" et le refrain de "The Architects of my Apocalypse" ne dépareilleraient pas sur les ondes herziennes, c'est le moins que l'on puisse dire. Les mélodies sont très simples et restent facilement en tête, les compositions efficaces, mais sans réelle complexité, c'est justement là le principal défaut de ce "Phoenix". Le combo teuton a tout de même quelques bonnes cartes dans ses manches, comme ces guitares plutôt intéressantes sur "Infecting the Program" ou encore sur "It's High Time" et le fait que tous ces titres, bien qu'assez stéréotypés, n'en demeurent pas moins réussis. L'album se termine sur la ballade (obligatoire...), "I don't Belong Here", mielleuse à souhait et sans réelle émotion dégagée. La bonne volonté de Christ, le chanteur, est tout à fait palpable, mais on préfère décidément sa voix plus gutturale à la claire. Non indispensable, mais vraiment pas désagréable.

Au final, ce "Phoenix" est parfaitement calibré pour plaire, avec ses refrains catchy qui vous restent collés dans la tête toute la semaine, ses riffs accrocheurs et ses paroles basiques toutes prêtes à être chantonnées en choeur par leurs groupies. Peut-être un peu trop dans la logique de notre chère société de consommation pour vraiment réussir à toucher réellement. Malgré cela, les treize morceaux qui composent cette galette sont tous des petites tueries dans leur style. Emil Bulls fait partie des groupes parfaits pour tous ceux qui commencent doucement à écouter du métal. Pour les autres, on aime ou on n'aime pas, mais c'est un peu trop "la nouvelle sensation". Bref, l'écoute du "Phoenix" reste facultative, sans être pour autant une pollution auditive.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top