CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


MARIONETTE
Enemies [ 2009 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 48.55 - Style : Metalcore/death-mélodique
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://www.listenable.net
Contact groupe : http://www.marionette.se http://www.myspace.com/marionettesweden
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 10 septembre 2009 - Chroniqueur : GOHR
 

Deux ans après leur premier assaut répondant au doux nom de « Spite », album qui rappelons-le apportait une petite fraîcheur dans le milieu du Metalcore/death-mélodique, les suédois de MARIONETTE reviennent avec un nouvel opus.
Plus tranchant et précis que par le passé, cette nouvelle perle intitulée « Enemies » nous montre que les suédois on définitivement le potentiel pour devenir un groupe important.

Rappelons la recette MARIONETTE. Prenez un Death-mélodique inspiré par les plus grands noms du genre, insufflez lui la petite touche Hardcore que quasiment tous les groupes se plaisent à balancer et ajoutez y des claviers assez décalés, prenant en contrepoint un ensemble qui semblait tout à fait convenu. L’identité de MARIONETTE reste la même, dans la mesure ou la musique délivrée est toujours aussi agressive et efficace, sans pour autant manquer de nous délivrer des mélodies superbes. Seulement nous sommes frappés, par quelque chose à l’écoute de ce « Enemies » : La cohésion d’ensemble extrêmement palpable, peut-être due aux nombreuses tournées assurées par le groupe depuis la sortie de son premier album. Cela se ressent sur l’écriture des chansons. Certes le clavier est régulièrement utilisé en contrepoint à la section rythmique et aux guitares, mais il vient plus régulièrement qu’avant les renforcer donnant ainsi au son de MARIONETTE une densité qu’on ne lui connaissait pas.
Une chanson comme « Stench of the hard » pourrait presque nous évoquer un DEATHSTARS. L’autre différence avec le MARIONETTE passé est ce refus de la facilité. Ici les mélodies sont moins évidentes, structurées d’une façon plus hermétique. Le groupe se permet d’ailleurs à quelques reprises des parenthèses, des détours acoustiques ou des baisses soudaines de tempo, flirtant avec quelque chose d’expérimental si ce n’est de progressif. Le niveau technique s’étant amélioré (les guitares de « Hatelust » en sont un parfait exemple), le groupe en profite véritablement pour élargir son spectre sonore et il s’en sort avec grande classe, tant il parvient à nous accrocher et nous surprendre. A l’inverse des guitares qui on gagné en terme de mélodie, le batteur est devenu un véritable artilleur. Le jeu est bien plus agressif et plus audacieux. Pas de chanson vraiment à part sur cet album comme l’était « Black hand » sur le premier Cd, les treize chansons délivrées comportent chacune un feeling propre, d’où une écoute haletante d’un point à l’autre.

En conclusion, « Enemies » nous montre ce que deux ans d’acharnement et de travail ont pu apporter à MARIONETTE. Très consistant, ce nouvel opus risque de propulser nos suédois au niveau supérieur. Souhaitons-leur car ce nouvel album vaut vraiment le détour.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
MARIONETTE - Spite


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut