CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SEDATIVE
Lobocaïne [ 2009 ]
CD (Durée : 32.22)
Style : Death Grind
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label :
Contact groupe : Http://www.myspace.com/sedativechamonix
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 13 septembre 2009 - Chroniqueur : Black.Roger
 

Dans le domaine du grind/death vous croyez avoir tout vu et tout entendu à ce jour, mais c'est sans compter sur les 5 Savoyards de SEDATIVE qui ne sortent pas de l'écurie Relapse (où ils auraient leur place entre parenthèses), mais de Chamonix Mt-Blanc où ils ne sont pas les « premiers de cordée » mais les troubles fête du coin.

Débuts en 2000 en duo, puis de changements de line-up en démo et EP, notamment « Ictus » en 2007, ils nous offrent en cette année 2009 un véritable album de 12 titres intitulé « Lobocaïne »
Beaucoup de « brutos » ont déjà apprécié ce combo lors de nombreux shows « coup de poing » donnés depuis quelques années à droite et à gauche.
Cet album leur apportera-t-il une certaine consécration dans le style où il faut faire sa place à coup de blasts, c'est à vous d'en décider. En tous cas après une première écoute rapide de la demi-heure enregistrée sur la rondelle, on peut déjà affirmer sans se tromper, que l'envoi musclé des grinders a tout pour nous faire adhérer à leur cause. La production est bonne suite à l'enregistrement du CD à Genève chez les potes de MUMAKIL et le mastering de Mat Linfers en Suède. La musique de SEDATIVE se remarque d'emblée par un mur de guitares énorme qui laisse filtrer un côté groovy avec beaucoup de breaks où les mosh-parts bien lourds et ravageurs alternent avec des envolées plus hard-core, plus punk même. Et pour couronner le tout, nous avons cette voix particulière avec beaucoup de 'gruiks » car ici on donne dans la cochonnaille qui accompagne le 'farcement', plat typiquement savoyard où se côtoie le salé et le sucré en comparaison avec la double voix du frontman que l'on pourrait comparer par moments, à celle de Julien de BENIGHTED. Tout au long des 12 titres proposés le groupe éssaye de varier les brûlots avec des clins d'oeils à notre belle actualité comme par exemple « Pedophilelegalise », « Ictus Viral » ou encore « Necrogerontozoophage », c'est bien vu.

Au final je vais pouvoir dire que cet opus joyeux de SEDATIVE est assez bien ficelé et même si nos musicos manquent encore un peu de prise de risque aventureuse, ils tiennent le bon bout c'est indéniable, alors vivement la suite de leurs péripéties. En attendant, tous les amateurs de bon grindcore comme DISGORGE, DEVOURMENT ou encore CEPHALIC CARNAGE seront quasiment obligés de se procurer « Lobocaïne » pour parfaire leur culture brutale.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top