CHRONIQUES D'ALBUMS




pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


PRETTY MARY DIES
Put Our Names On The Walls Of Your City [ 2009 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine CD - Durée : 37.18 - Style : Post/Hardcore
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.maximumdouglas.com
Contact groupe : http://www.prettymarydies.free.fr http://www.myspace.com/prettymarydies
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 17 septembre 2009 - Chroniqueur : Black.Roger
 

PRETTY MARY DIES nous présente son nouvel album « Put Our Names On The Walls Of Your City », mais c'est une oeuvre testament en quelque sorte puisque un an après son enregistrement le groupe se sépare, album ultime donc. Pour cette formation Bordelaise, l'aventure musicale et humaine avait débuté en 2003. Et puis un parcours sans faute avait suivi, démos en 2005 et 2006, EP « Then The Locusts Came » en 2007 pour en arriver à l'enregistrement de « Put Our Names On The Walls Of Your City », oeuvre qui sort maintenant chez Maximum Douglas records.

Dix titres en forme de calendrier personnel de la vie (ou de la mort) dans la ville, notre ville, vos villes tout simplement. Le quartet qui a grandi avec dans les oreilles les doux sons de Breach, Botch et Converge, nous crache à la figure son post/hardcore, entre noise, punk et hardcore grosso-modo. CD urbain donc avec des bruits, les bruits de tous les jours dans les rues, les habitations, les usines. Emprise bruitiste sur l'homme dans cet univers inhumain souvent, mais aussi parties plus calmes, parties secrètes, oasis dans le béton avec les jeux des enfants en arrière plan, Fureur, mal-être, cris, hurlements, machines tout en samples et guitares déchirantes, déchirées et sinistres.
Pretty Mary Dies hurle, se rassure par moments, puis repars au combat dans l'urgence et l'énergie punk avec une voix exacerbée de violence dénonciatrice. Tous ces envois jusqu'au boutistes sont quand même contrôlés par les musiciens qui ne perdent jamais la direction des opérations dans chaque composition. Le tout nous plonge dans la noirceur quotidienne de cette vie actuelle non choisie, mais subie. Le groupe nous dresse un tableau musical de notre société industrielle avec des sons et des musiques qui sont bien le reflet d'une certaine réalité quotidienne, et il le fait bien.
Si vous avez envie d'écouter leur message, alors procurez vous vite cet album ultime, dommage. Oui dommage que l'aventure de Pretty Mary Dies soit terminée, mais qui sait ...





Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut