CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine KIPLING
Lives & Walls [ 2009 ]
CD (Durée : 51.18)
Style : Post-Rock
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://www.m-o-music.com
Contact groupe : http://www.myspace.com/kiplingtheband
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 19 septembre 2009 - Chroniqueur : Black.Roger
 

KIPLING est en quelque sorte en marge de la scène métal lyonnaise avec son post/rock énergique et quelque peu déroutant pour certains. Le line-up actuel est fixe depuis l'an dernier, et le quatuor se compose de musiciens issus d'autres projets, mais ayant une volonté commune d'explorer une sphère plus aventureuse dans la mouvance rock actuelle.

Après un dernier EP sorti fin 2008, voici le premier album de la formation intitulé « Lives & Walls », conformément à l'artwork de la pochette du CD, entre murs du passé et vies du futur, tout un programme.
Ce programme c'est 11 titres qui nous interpellent durant presque une heure de temps sur les vies et les murs donc, les fantômes, les jours volés, la poupée aux yeux noirs, l'héroïne et les yeux ouverts. Tout ceci sur un fond musical se voulant très mélancolique il me semble. Après une intro où domine un orgue d'un autre siècle, tout démarre dans un style se situant quelque part entre émo-rock, post-core et post/hardcore. Au menu, grosses guitares aux envois rock musclé, post-core inventif, batterie très présente. La voix où les voix, se veulent claires bien sûr, mais parfois énervées, déchirées, doublées par moments et souvent narratives. Les guitares se veulent aventureuses avec un léger penchant prog. Les riffs recherchés installent des climats émotionnels et l'on passe des moments au calme pour être ensuite happés par un ouragan, un déluge sonore et vocal au bord de la rupture, entre rêve nostalgique et cauchemar futuriste. Mélodies et rage font donc bon ménage dans les compositions, et une bonne production fait ressortir les avancées et les retraits de chaque instrument dans la structure des morceaux. Tout est curieux dans cette galette comme un sushi à la menthe, vous me suivez ?
Si il fallait mettre en exergue un seul titre de cet album, je choisirai sans hésiter « Hills Of The Liars » qui à mon avis, est bien représentatif de la démarche du quatuor lyonnais. C'est tranchant, lourd, énervé, presque métallique, avec un zest émo-acidulé comme un bonbon épicé qui vous brulerai la langue.

Nul doute que ce premier opus de KIPLING puisse vous interpeller, vous qui avez une sensibilité rock à fleur de peau et qui êtes avides de riffs lame de rasoir tranchant la morosité ambiante et décalée de notre époque aux lendemains incertains.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR