CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DANKO JONES
B-Sides [ 2009 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 69.52 - Style : Hard Rock’n’Roll
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.myspace.com/aquariusrecordsltd
Contact groupe : http://www.myspace.com/dankojones
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 07 octobre 2009 - Chroniqueur : Blackened
 

Une petite année après la sortie du dernier album « Never Too Loud », DANKO JONES revient en mettre une petite couche avec un (faux) album de chutes de studio, sobrement mais justement intitulé « B-Sides ». Pas moins de 27 titres (!) composent cette galette, datant de diverses époques de la discographie du groupe, ce qui explique les différences notables perceptibles au niveau du son et du mixage. Dans l’ensemble ça reste évidemment du Danko Jones : 2 ou 3 riffs basiques par morceau, un son bien crade, une basse grasse, une batterie énergique et simple, et le chant de monsieur Danko, qui est très bon sur la totalité des titres.

Pour ma part, le sentiment est mitigé par une impression d’un album coupé en deux. D’un côté, des morceaux qui auraient largement mérité leur place sur un album studio des Canadiens, c’est le cas des excellents "The Rules", "My Time Is Now", "My Problems (Are You Problems Now) ", "Woogie Boogie", "Choose Me", "Sex", "First Date", "You Ruin The Day", ou "Take Me Out On A Stretcher", pour les citer grossièrement. A noter également deux reprises au compteur ("Pump It Up" d’Evis Costello, et "The Return Of Jackie And Judy" des Ramones), qui sont assez fun !
De l’autre côté, des titres moyens, voire pas terrible du tout, principalement ceux de moins de 2 minutes, qui selon moi n’apportent vraiment rien à ce recueil, et auraient mieux fait de rester dans des cartons à Toronto. Aussi, une telle densité de morceaux (27 je le rappelle), même s’ils sont assez courts, est assez indigeste. Difficile d’écouter le disque d’une traite. Et puis, il faut le dire, les paroles gonflent assez vite, le joyeux Danko n’étant pas des plus inspiré (sexe, gonzesses, sexe, gonzesses…)
Globalement, ce « B-Sides » n’apporte rien de vraiment nouveau à la discographie de Danko Jones, et aurait largement pu être dispensable, même si certains morceaux valent tout de même le coup. Peut-être aurait-il fallu écourter la track-list en faisant une sélection encore plus pointilleuse ? Faites-vous votre opinion !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut