CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SIRENIA
Sirenian Shores [ 2004 ]
(Durée : 21.31)
Style : dark ochestral
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.napalmrecords.com
Contact groupe : http://www.sirenia.no
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE


TECHNIQUE


PRODUCTION


EMOTION

 
Chronique : 13 novembre 2004 - Chroniqueur : AVALON
 

SIRENIA sort son tout premier MCD après un excellent album qu'était ' An Elixir For Existence '. Ici, trois nouveaux titres dont une chanson de Léonard Cohen ( 'First We Take Manhattan ' ). Puis deux reprises dont un remix ( ' save me from yourself ' tiré du précédant album ) et un acoustique ( ' meridian ' ) tiré du premier album.
Rien de changé fondamentalement, cela reste du dark orchestral avec un Morten Veland ( ex Tristania faut-il encore le rappeler ) toujours aussi inspiré. Son chant est bien dark, entouré par des choeurs féminins, du piano et des mélodies somptueuses. Le rythme n'est pas très soutenu, mais on sent néanmoins que Morten a bien fait de partir de Tristania, on le sent plus épanoui et encore plus créatif, le tout dans un registre plus incisif que le groupe pré cité. Mais il faut admettre que le premier titre ' Sirenian Shores ' m'a un peu déçu, m'attendant à encore mieux !

Sur le remix de 'save me from myself ' le chant d'Henriette est toujours aussi délicieux, avec un titre moderne, électronique et néanmoins assez atmosphérique, c'est très bon.
La compo en acoustique est quand à elle un pur joyau, comment ne pas craquer devant ce titre où violon, guitare et chant féminin alternent avec des choeurs, franchement c'est de toute beauté. Impressionnant !
Le chant masculin reprend le dessus avec le titre du sieur Cohen, et malgré le style de chant plutôt clair qui ne m'a pas convaincu, le titre s'en sort tout de même honorablement, car quand il y a des bons musiciens ( Henriette Bordvik, et le batteur de Jonathan Perez (Trail of Tears) il est difficile de tomber bien bas.
Mention également avec le dernier titre ' obire mortem ' avec un titre orchestral / classique dans la lignée d'un Carl orff, c'est un passage entièrement instrumental avec des choeurs, beaucoup trop court !!!!!
Alors en attendant leur prochain album qui je l'espère se rapprochera plus du dernier titre que du premier, mettez vous ce petit encas sous la dent, à déguster sans modération !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
SIRENIA - Nine destinies and a downfall SIRENIA - The 13th Floor SIRENIA - The Enigma of Life SIRENIA - Perils Of The Deep Blue SIRENIA - The seven life path SIRENIA - Dim days of dolor SIRENIA - Arcane Astral Aeons

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR