CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine COMEDIE MACABRE
Deathperantis [ 2009 ]
CD (Durée : 40.57)
Style : Dark metal gothique
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : http://www.comediemacabre.com http://www.myspace.com/comediemacabre
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 11 octobre 2009 - Chroniqueur : ABRAXAS
 

Après un mini cd (Agnus Dei) en 2005 et un cd (Blasphemia) en 2007, Comédie Macabre nous revient avec ce Deathperantis. Et force est de constater que les progrès sont aisément perceptibles.

D’abord, dans les ambiances : Certes, nous baignons toujours en plein trip gargouilles/noirceur/cimetière/catacombes et tout le toutim, trip renforcé par l’usage (à outrance ? ) de claviers façon orgue d’église et autre clavecin pour le côté baroque. Mais au-delà des clichés, il y a un réel plaisir à l’écoute de cette flopée de mélodies, et un équilibre à présent trouvé entre claviers et guitare.
La « Doctrine du Sacré Cœur », titre peut-être le plus séduisant de l’album, en est le parfait symbole. Une rythmique pesante, des riffs lents mais efficaces, des claviers très présents et une voix féminine dans la langue de Molière venant ponctuer le phrasé très goth du chanteur.Vraiment très réussi.

« Baptism by darkness » quant à lui pourrait faire penser pourquoi pas à un ersatz de Cradle of Filth où Dani aurait perdu sa voix de Tatayet au profit d’un chant clair et appliqué.
Bon tout cela est certes très référencé, la noirceur gothique est présente à chaque seconde,mais l‘aspect metal des compos est plus marqué et soutient élégamment les atmosphères très baroques développées par les claviers. En découlent des ambiances souvent inquiétantes à rapprocher des premières productions du Théâtre des Vampires.

La richesse des compositions et le foisonnement des phrases mélodiques se télescopant nuisent parfois à la lisibilité et la cohérence de l’ensemble, sans parler du chant de temps en temps noyé derrière les instruments ? Il y a donc quelques défauts qui mériteraient d’être polis (particulièrement sur le dernier morceau). Mais qu’importe car pour l’heure, Comédie Macabre mérite d’être découvert par tous ceux qui cherchent un bon groupe de gothic metal mais qui ne veulent pas tomber dans le goth (parfois niais) à chanteuse.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
COMEDIE MACABRE - Agnus Dei COMEDIE MACABRE - Blasphemia

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR