CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine ETERNA SCOMUNIA
Whispers of fall [ 2009 ]
CD (Durée : 37.18)
Style : Black métal
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : http://www.eternascomunica.com http://www.myspace.com/eternascomunica
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 14 octobre 2009 - Chroniqueur : GOHR
 

Après une première démo enregistrée en 2008 qui leur permit de partager la scène avec un nombre relativement conséquent de groupes, ETERNICA SCOMUNICA sort fin 2008 son premier album « Whispers of falls ». Se revendiquant Black-métal expérimental, nous ne pouvons être que déçu de cet album, bien trop peu audacieux justement pour un groupe voulant pousser le Black-métal jusqu’au bout de ses limites.

Ne vous alarmez pas ! Cet album n’est pas un échec. Le Black-métal qui y est proposé s’inscrit parfaitement dans la lignée de ce qu’ont proposé les plus grandes formations du genre dans les années 90. La production y est crue, les riffs lancinants (parfois hypnotiques comme dans « Fury of the crashing waves ») et la voix écorchée à souhait immanquablement noyée dans un chaos sonore. La plupart du temps les chansons sont structurées ainsi, alternant les passages épiques et les plans plus arpégés, bref cela est une formule très conventionnelle qui fonctionne plutôt bien, mais cela est absolument tout sauf expérimental. En ce qui me concerne, je trouve que la seule expérimentation vient du son de guitare qui lors de certains plans clairs est doté d’un effet « Wa-wah », chose rarement vue dans le Black-métal et qui n’apporte qu’un petit groove, cela reste donc très minime en terme d’expérimentation.
Ce qui manque le plus aux compositions de ETERNA SCOMUNICA est de la maturité. Trop souvent les breaks acoustiques se ressemblent. Au bout de quelques chansons ils en deviennent prévisibles cassent purement et simplement la dynamique. Heureusement, quelques rares solos de guitares, assez inspirés comme c’est le cas dans « Ancient dolomites » viennent nous réveiller. En dépit d’avoir une technique hyper solide, ces derniers sont dotés d’une vraie musicalité qui nous fait regretter qu’il n’y en ait pas un peu plus dans ce « Whispers of falls » trop sclérosé dans une formule impersonnelle. Encore pire, le groupe propose même quelques lourdeurs incompréhensibles. Plutôt que d’envoyer de temps en temps un sample bien placé, il les envoie tous d’affilée à la fin de « Soul suicide », les cris de corbeau, puis le bruit d’explosion etc. Grosso modo, sur cette chanson, le groupe se lâche et envoie des éléments qui n’ont pas grand-chose à voir entre eux. ETERNICA SCOUMINCA n’est pas encore capable de proposer un album qui soit doté d’une véritable ambiance.

En conclusion « Whispers of falls » n’est pas un bon album, mais nous ne pouvons pas non plus le qualifier de mauvais. Là où certains titres sont vraiment efficaces en raison d’une mélodie plus prenante ou d’un plan de batterie plus fouillé, la majorité est marquée par un manque cruel de personnalité. ETERNA SCOMUNICA devrait travailler au niveau de ses solos de guitares, peut-être leur donner une place plus centrale, tant ceux-ci sont bien conçus et avec un peu plus d’expérience leur permettraient de se détacher des autres groupes de Black-métal.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top