CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DELTA
Crashbreaker [ 2009 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 58.59 - Style : Power metal / progressif / néo-classique
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : http://www.deltachile.com http://www.myspace.com/deltaofficial
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 29 octobre 2009 - Chroniqueur : MazaK
 

Même si les DELTA sont quasi inconnus dans nos contrés ils possèdent un curriculum vitae que beaucoup de groupes envieraient: reconnaissance majeure dans leur pays, article dans Rolling Stone Mag (version chilienne) , ouverture pour DREAM THEATER à la demande expresse de monsieur Portnoy himself, des chroniques dithyrambiques, des sponsors à gogo, sortie d'un DVD live… bref, tout roule pour les Chiliens.

"Crashbreaker", leur troisième galette en quatre années d'existence, est plutôt une agréable surprise. Tout d'abord le son et la production sont absolument énormes puis le talent et la virtuosité des musiciens époustouflants. Le style n'est pas franchement débordant d'originalité mais les bougres sont tellement doués que le tout s'écoute avec bonheur! Les titres les plus pêchus font songer à Dokken première période (le single "crashbreaker", ou "my other side") en beaucoup plus sophistiqué.
La voix est dans la plus pure tradition du haut perché. Les claviers sont hyper travaillés et apportent une touche néoclassique qui ravira les puristes. Les soli de guitares s'enchainent et ne sont pas sans rappeler certaines compositions de Dragon Force. Le jeu de basse est certainement l'élément le plus marquant, tant celui-ci est présent et riche (quel son!!!). Bon bien sûr, il faut être friand du style pour pouvoir apprécier toutes ses envolées ô combien grandiloquentes et parfois à la limite du pompeux et de la prétention (la ballade de rigueur "lone wolf", le très "j'en rajoute des tonnes" "hell in a cell" et le très aseptisé "regrets"). De plus l'album est très long et à tendance à s'essouffler, vraiment dommage lorsque l'on constate que la triplette de début nous laissait présager le meilleur! L'album semble pour le coup un peu trop formaté et destiné aux fans de Stratovarius, Dream Theater ou encore Symphony X.
On reste un peu sur sa faim tant le potentiel du groupe est gigantesque et pourrait sans problème nous proposer une musique moins sirupeuse et plus audacieuse!





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut