last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine TARDIVE DYSKINESIA - The sea of see through skins [ 2009 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD (47.33) | Math core
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.coronerrecords.net
Contact groupe http://www.myspace.com/tardivedyskinesia
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 10 novembre 2009
Chroniqueur : Oceancloud

La dyskinésie tardive est une maladie provoquée par l'abus de psychotropes, qui se manifeste par des mouvements répétitifs et incontrôlés des mâchoires. Çà fait pas avancer le schmilblick tout ça... si ce n'est qu'avec un nom pareil, je m'attendais à un bon vieux groupe de gore-grind pathologique. Loupé, Tardive dyskinesia grossit plutôt les rangs de la famille Meshuggah.

Il ne devait plus manquer qu'un groupe grec dans le style. C'est chose faite. En effet, impossible de nier la filiation à l'écoute des premières mesures de « Triggering the fear reactor ». Avec ses Structures rythmiques complexes, mur de guitares surpuissantes (chapeau la prod), les adeptes de l'élitiste « math metal » seront ravis. Et moi, Meshuggah, je peux pas... j'ai essayé mais je peux pas. Alors, cet album je le sentais pas. Heureusement bien vite, on découvre que les grecs apprécient aussi Textures (et moi aussi, cool). Leur musique reste en effet fort mélodique et on retrouve avec plaisir les plages plus planantes qui ont jadis différencié Textures de leurs ainés. Tardive dyskinesia les manie avec une réussite similaire, lui permettant d'aérer un style étouffant de technique et de maitrise. Rien de péjoratif là dedans rassurez vous, Tardive dyskinesia n'a pas mis la musicalité de coté, bien au contraire. Je le disais plus haut, les compos possèdent un cachet mélodique non négligeable. J'y ai noté des riffs bien groovy qui m'ont évoqué les grands heures de Pantera (« Downfall », le final de « Tinges of irony », énorme) et quelques passages à la Death époque post- »Human » (le début du titre éponyme par exemple). On fait pire comme comparaison. On retrouve également les incontournables solos jazzy déstructurés inhérents au style, mais on commence à avoir l'habitude. Au final, tout ceci mixé, allié à la voie hardcore (un peu trop présente à mon goût) et à une technique et une mise en place irréprochable, font de Tardive dyskinesia un digne représentant de ses influences.

Difficile à cataloguer, « The sea of see... » n'est pourtant pas si difficile d'accès qu'il n'y paraît. Les néophytes pourront y retrouver quelques éléments plus digestes que le style de base meshuggien auxquels se raccrocher, je conseillerai donc cet album, à l'instar des albums de Textures, comme sympathique première approche au « math metal ». J'adhère.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
LES TAMBOURS DU BRONX [Lyon - 69] > 20-12-2019
LES TAMBOURS DU BRONX [69] 20-12-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : HERESY
HERESY
CONCOURS CONCERT : ULTRA VOMIT
ULTRA VOMIT (42)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours