CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine BARONESS
The Blue Records [ 2009 ]
CD (Durée : 44.30)
Style : Metal rock
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.relapse.com
Contact groupe : http://www.myspace.com/yourbaroness
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 12 novembre 2009 - Chroniqueur : Black.Roger
 

Ce qui attire en premier lieu pour ce second opus de BARONESS, c'est sans conteste l'artwork de couverture de la pochette qui nous ramène directement dans la période psychédélique d'un rock enfumé et tout en images subtiles, ambiance donc. BARONESS qui sévit depuis l'an 2003, après plusieurs centaines de concerts donne une suite à son fameux « The Red Album » de 2007, cette suite se nomme « The Blue Records », pourquoi pas ! Ne cherchez pas a classer BARONESS, le groupe fait partie des formations inclassables tout simplement.

Si le premier album rouge avait créé la surprise et l'émoi à sa sortie et s'était révélé bien difficile à digérer tellement tout fourmillait de sons imprévus, flash-backs et avancées du 21ème siècle, le nouveau, le bleu, semble suivre la même recette. Donc pas de surprises car on attend le groupe au virage pour voir l'évolution de ce quatuor atypique. Comme il y a deux ans, tout est assez recherché instrumentalement parlant, tout en s'attachant à donner des refrains mémorisables au travers de ces compositions qui semblent n'avoir ni queue, ni tête à la première écoute mais qui nous révèlent une musique d'où il faut tirer une substance, une ambiance jouissive; Il faut faire le tri à certains moments car tout semble partir dans tous les sens et fait un peu fouillis.
Mais ce « fouillis » fait d'influences seventies, de heavy, de calvalcades post-métal est terriblement incroyable en terme d'échappées aventureuses et progressives. Les guitares seventies au son parfois « dirty » excitent une batterie lourde, une basse remuante. Parfois, au détour d'une mélodie nous apercevons les Doors, au détour d'une improvisation apparaît Carlos Santana ou encore King Crimson. Du stoner transpire à travers des riffs à la Black Sabbath. On s'avance vers les années 2000 avec le souvenir d'un Isis et la curiosité lourde d'un Mastodon. Le terme le plus approprié pour qualifier la musique de BARONESS est « riche » et inventif mais sans ce côté froid, avec cette chaleur créative de la période seventies qui a fortement expérimenté en matière de rock.
Le seul reproche que l'on pourrait faire à Baroness, c'est de tourner un peu en rond avec ce nouvel opus « The Blue Records ». Pourquoi ? Et bien tout simplement, il faut reconnaître que son prédécesseur avait placé la barre un peu trop haute pour un premier album. Prenez par exemple Machine head qui a sorti l'album ultime « Burn my Eyes » à ses débuts et n'a jamais pu l'égaler par la suite.

Cette parenthèse refermée, il convient de saluer cette nouvelle oeuvre de Baroness comme il se doit, comme un album très fort qui fera date j'en suis sûr pour l'année 2009, ni plus, ni moins. Alors si vous êtes curieux, si vous aimez les surprises musicales, les émotions fortes, les ambiances décalées, cette galette est pour vous, pas de problème.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
BARONESS - Yellow & Green BARONESS - Live at maida vale

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR