CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine EGOMASS
Extreme Conseguenze [ 2009 ]
CD (Durée : 41.10)
Style : Thrash
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : http://www.myspace.com/egomass
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 25 novembre 2009 - Chroniqueur : Aris3agaiN
 

Tout comme la scène française, la scène italienne est visiblement en pleine ébullition. Nous nous intéressons aujourd’hui à un combo appelé Egomass. Ce combo italien existe sous son line-up actuel depuis 2004 et a sorti son premier EP en 2006. Trois ans plus tard, c’est un album complet de plus de 40 minutes, intitulé « Estreme Conseguenze », que le groupe nous propose. Toujours sans label, Egomass tente donc de se faire doucement, mais sûrement un nom sur la scène européenne, grâce à un thrash très modernisé, plein de mélodies et de technicité. Petit supplément : Luca Pintore, le chanteur du groupe, pousse la chansonnette uniquement en italien. C’est donc avec intérêt que je me penche sur cette première galette.

« Estreme Conseguenze » est composé de huit morceaux, tous entre quatre et six minutes, soit une longueur assez conventionnelle, pour un total d’une quarantaine minutes. La musique du combo est à la fois féroce, moderne et mélodique, sans pour autant tomber dans les stéréotypes du genre. On se retrouve face à des morceaux remplis d’une grande énergie, et ce, du début à la fin de la galette. Au niveau technique, les Italiens de Egomass n’ont rien à envier à qui que ce soit, le rythme est rapide et soutenu et les riffs sont très bien placés (aux couplets de « Conscienza 2 », de « Dal Dolore Al Pianto » ou encore de « Chi Sono »), donnant de la mélodie au tout. « Dubbio », grâce à son intro et ses riffs plutôt recherchés, montre bien la capacité du groupe à rester mélodique malgré la violence manifeste présente dans leur musique. La voix du chanteur peut rappeler, par moments celle, de Mark Hunter de Chimaira (notamment sur les couplets de « Il Solito Gioco » ou sur les refrains de « Io Spero »). D’un point de vue purement technique, c’est donc un bon point que l’on accorde à Egomass.

Au niveau des critiques, on peut avancer celle d’un bon son, mais tout de même imparfait (compréhensible lorsqu’il s’agit du tout premier album d’un groupe). Le majeur problème de « Estreme Consequenze » reste sa monotonie globale, malgré toute la technique et la bonne volonté apparente déployées par le combo. Après plusieurs écoutes, aucune ligne de voix, aucun rythme ou riff de guitare ne sortent réellement du lot pour nous rester en tête. Au niveau émotion, on reste donc sur un point plutôt négatif. Néanmoins, on se retrouve face à un premier essai pas désagréable à écouter, le groupe doit juste trouver la façon d'imposer leur patte à leurs compositions pour que le tout soit réellement cohérent.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top