CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


VETUS OBSCURUM
Blood Revelations [ 2009 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
MCD - Durée : 23.29 - Style : Black Metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.debemur-morti.com
Contact groupe : http://www.myspace.com/vetusobscurum
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 25 novembre 2009 - Chroniqueur : Chart
 

Les américains de VELTUS OBSCURUM se sont réunis en 1995 et après un supposé break, ils se sont à nouveau réunis pour sortir en 2009 ce premier E.P composé de quatre titres dans la pure lignée des groupes de black metal européens de la première génération. Oui, les américains découvrent sur le tard ce qui s’est passé musicalement en Europe au début des années 90 et c’est maintenant qu’ils commencent sérieusement à s’y mettre. VELTUS OBSCURUM rejoint ce mouvement sans déroger à aucune des règles établies par les européens, logo, photos en noir et blanc, production… De quoi ravir les fans les plus ardus et lasser les moins inconditionnels.

La production de l’album est pour le moins en parfaite adéquation avec le style. Malgré ce son particulier, volontairement imparfait, on sent néanmoins la puissance du mastering. C’est comme si le groupe s’était amusé à faire un enregistrement assez « crade » mais avec des moyens. C’est un rendu très différent de ce qui se faisait à l’époque des débuts du black metal. Même les musiciens ont un niveau tout à fait correct pour le style. Du coup, malgré les apparences, je pense qu’il ne faut pas s’y fier. VELTUS OBSCURUM reprend le flambeau en ayant compris ce qui faisait la force du style.

Ces quatre morceaux me font penser à EMPEROR sur le début de leur carrière. Le morceau d’ouverture, « Vetus Obscurum » a en commun cette même façon de faire. L’introduction de ce morceau est plutôt lourde avant de partir sur quelque chose de beaucoup plus rapide, de très black metal norvégien. Ce que je qualifierais de refrains sur ce morceau sont assez mélodieux, avec une sorte de côté épique qui rend le tout plutôt intéressant. « The Omen From The East » est un peu plus mid tempo, on pense un peu plus à du SATYRICON à leur début. C’est aussi un peu plus basique avec des mélodies simples posées sur une rythmique binaire. Mais le rendu est réussi encore une fois. L’ambiance est particulièrement sombre et pour du black, c’est plutôt un compliment. Combien de groupes en voulant faire quelque chose de sombre tombent dans des clichés parfois à la limite du ridicule ? Et bien cette fois, ce n’est pas le cas. « Antidote To Humanity » est beaucoup plus rapide cette fois. On pourrait s’amuser à citer encore un groupe norvégien pour ce titre. Mais bon, on sait tous que le black metal vient de Scandinavie et vu qu’ils ont pratiquement tout inventé dans ce style, ce n’est peut-être pas nécessaire. « Blood Revelations » conclue cet E.P sans grande surprise sur un morceau de pur black metal rapide et malsain à souhait.

VETUS OBSCURUM, vous l’aurez compris, n’est certainement pas près de révolutionner un style où tout a été dit et redit. Ils ont cependant l’air de faire leur musique de manière sincère. Si cela fait longtemps que vous ne vous êtes pas intéressés au style ou que vous avez envie d’écouter quelque chose qui se réfère aux années d’or du black metal, vous pouvez vous procurer cet E.P, vous ne serez aucunement déçus.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut