CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DARKENED NOCTURN SLAUGHTERCULT
Saldonrian Spell [ 2009 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 41.20 - Style : Black Metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.war-anthem.de
Contact groupe : http://www.slaughtercult.de http://www.myspace.com/dnsofficial
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 18 décembre 2009 - Chroniqueur : Chart
 

On peut lire dans la biographie du groupe sur leur site que DARKENED NOCTURN SLAUGHTERCULT s’est formé autour du batteur et du guitariste chanteur, respectivement ARIOVIST et ONIELAR. Ces deux protagonistes qui se sont retrouvés en 1997 ont été déçus par la tournure que prenait le black metal scandinave incorporant de plus en plus d’éléments empruntés au monde gothique. Cette remarque n’est d’ailleurs pas totalement injustifiable. Ils ont donc décidé de revenir aux sources de ce style si particulier et pour ainsi dire, ce nouvel opus ne pourra que réjouir les puristes qui comme eux, préfèrent le black metal tel qu’il était à la base. Ce cinquième album est une preuve de plus que le black metal est toujours bien vivant.

Qui dit black metal de puriste dit production spécifique. Ne nous emballons pas non plus trop vite. Il ne s’agit pas non plus d’un album des débuts d’un DARKTHRONE. Ici, même si la recherche esthétique est de rigueur, on le fait avec une certaine propreté. Chaque instrument est tout à fait discernable et même la basse ressort bien dans le mixage. C’est juste une ambiance particulière que la recherche sonore a permis de mettre sur pied. On pourrait d’ailleurs maintenant se demander si finalement le Black Metal s’est tellement codifié qu’il a réussi à développer une véritable école de black métalleux. En effet, plus le temps passe et plus il semblerait qu’il y ait de moins en moins de prise de risque dans le style. C’est vrai que l’on peut se demander si l’emprunt à la vague gothique ou autre était une si bonne idée mais au final, certains groupes ont réussi à se distinguer. Dans le cas d’un groupe comme DARKENED NOCTURN SLAUGHTERCULT, toute considération mise à part, il est tout de même un peu difficile de relever leur originalité.

Musicalement, on ne peut pas dire que le groupe fasse dans la dentelle. C’est avec une certaine férocité que les musiciens distillent leurs 8 titres sur les 40 minutes d’écoute. Mise à part l’outro de « The Saturnine Chapel », le groupe préfère la rapidité que la lourdeur. Dès les premières notes de « Saldorian Spell » après sa petite introduction de rigueur, DARKENED NOCTURN SLAUGHTERCULT nous met tout de suite au parfum et justifie ses propos sur le black metal. On ne citera pas les innombrables références habituelles car c’est alors très simple de retourner écouter les classiques du genre pour se faire une idée. Le blast beat est sans conteste le mode privilégié du batteur. Même le départ assez Rock n’ Roll de « Glance at the Horizon » laisse assez vite place à un nouveau blast. Tiens, c’est assez étrange mais ce morceau pourrait presque faire penser à ce que fait SATYRICON depuis quelques temps mais en un peu plus chargé et un peu plus rapide. « The Descent to the Last Circle » est un peu plus mélodieux. La rythmique est un peu moins basée sur des accords et un peu plus sur des mélodies de guitare. Mis à part ces quelques touches un peu différentes, on reste quand même dans un registre particulièrement brutal.

DARKENED NOCTURN SLAUGHTERCULT a dédicacé son album aux vrais fans de Black Metal qui ont gardé l’esprit underground des débuts. Et bien franchement, c’est un assez beau cadeau qu’ils vous font là. Parce que malgré toutes ces petites choses, l’album est tout à fait à la hauteur des espérances que l’on peut avoir en recherchant quelque chose de qualité dans ce style là. Mais si vous avez besoin d’un peu de nouveauté, ce n’est pas cet album là qui vous comblera.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
DARKENED NOCTURN SLAUGHTERCULT - hora nocturna DARKENED NOCTURN SLAUGHTERCULT - Necrovision

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut