CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine ELUVEITIE
Everything Remains (As It Never Was) [ 2010 ]
CD (Durée : 47.03)
Style : Folk metal
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://www.nuclearblast.de
Contact groupe : http://www.eluveitie.ch http://www.myspace.com/eluveitie
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 18 décembre 2009 - Chroniqueur : Vomit
 

Après nous avoir fait voyager à travers les plaines et forêts Suisses avec « Evocation I : The Arcane Dominion », Eluveitie nous revient pour une vengeance metallique (comme ils le disent si bien) avec un cinquième opus intitulé « Everything Remains (As it never was) ». Ce nouvel album est un mélange des deux derniers mêlés à du Deah mélodique à la In Flames! Si vous n'aviez pas remarqué l'influence suédoise sur "Slania", vous ne pourrez pas le rater sur celui-ci!

Ce nouvel opus est une recette que certains d’entre vous connaissent bien ! Prenez des groupes issus de la scène Death mélodique suédoise, ajoutez-y les précédents albums, saupoudrez le tout de producteurs renommés et hop, c’est prêt! Plus sérieusement, l'influence Death « made in Göteborg » est très présente mais elle s'accorde parfaitement avec ce qu’on peut appeler l’ « ancien » Eluveitie. A la première écoute, on a un son net, un son lourd qui s’accentue d’année en année ainsi que la touche de bon vieux folk comme on en faisait quand il était encore à la mode. L’intro est tout simplement belle… Même si cela me fait beaucoup penser à « Slania ». On voit que le groupe à un savoir faire et qu’il s’accroit d’album en d’album et que les compositions sont tout simplement plus métal! Pour cet album-ci, ils ont voulu moderniser leur musique en y intégrant des riffs bien plus pesants et des solos plus travaillés notamment celui de «Lugdunon » qui est assez beau . Mais en intégrant de nouvelles techniques, les chansons deviennent moins entrainantes excepté les trois instrumentales qui sont tout simplement sublimes! En parlant de chanson sublime, il y en a une ou deux qui me viennent en tête dont « Quoth the Ravenqueen » qui est un duo de Chrigel (chanteur) et une des demoiselles du groupe… et je dois dire que je le trouve assez réussi avec d’un côté les growls plus death metal du chanteur et de l’autre, une voix féminine ni trop aigu ni trop grave ! Pour ma part, je trouve que cet opus est plus mélancolique, l’atmosphère y est plus rude et la voix bien plus rauque.

En conclusion, je pense que cet album est plus sérieux que ces prédécesseurs mais qu’ils auraient pu enjoliver les compositions. De plus, ils auraient dû laisser un laps de temps plus long entre la production des deux albums. Mais, ça reste un album qui se laisse écouter et qui plaira aux amateurs de death mélodique.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
ELUVEITIE - Vèn ELUVEITIE - Spirit ELUVEITIE - Slania ELUVEITIE - Evocation 1 – The arcane dominion ELUVEITIE - Helvetios ELUVEITIE - The Early Years ELUVEITIE - EVOCATION II - Pantheon

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR