CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


AMARANTHYS
Artificial Cages [ 2009 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
MCD - Durée : 25.21 - Style : Symphonic Lyric Metal
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label :
Contact groupe : http://www.myspace.com/amaranthysmetalband
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 26 décembre 2009 - Chroniqueur : YaDuJoR
 

Amaranthys, jeune groupe de région parisienne, vient discrètement se rajouter à la liste de plus en plus longue de groupes « à chanteuses » avec son EP « Artificial Cages », dans un genre symphonique à souhait sur l’instrumentation et très lyrique au niveau du chant, avec comme spécialité la présence de deux (charmantes) chanteuses, Saya et Lerina.

L’EP démarre, et on a envie de tout de suite crier au plagiat : la guitare a exactement le même son que celle de Nightwish, et vient se rajouter à cela un synthé très Nightwishien en support… heureusement, tout cela se transforme bien vite en un riff assez aérien et orchestral, bien différent de nos stars du symphonique « fronted female band » finlandais ! Le groupe nous livre alors une musique assez rapide, voir « thrash » sur certains passages aux guitares, mais très adoucit par le clavier quasiment toujours présent en fond sonore ou bien exposé au front avec les guitares, et surtout par les deux voix féminines très lyriques mises en avant par la production. D’ailleurs, en parlant des chanteuses… sans être des casseroles non plus, le chant n’est pas d’un très haut niveau comparé à la concurrence dans le milieu (les « rois » Nightwish, Epica, Leaves’ Eyes…), et j’ai même l’impression que parfois certaines parties de chant sont fausses. Bien entendu, elles ont tout de même un certain talent, je ne voudrais pas noircir un tableau qui ne le mérite pas. On peut noter l’apparition d’une voix masculine sur certains passages (« Rara Avis »), qui vient se rajouter aux autres chants pour créer une atmosphère d’opéra non désagréable pour les amateurs. La production souffre malheureusement d’une assez mauvaise qualité, ce qui ne permet peut-être pas d’apprécier la musique d’Amaranthys à sa juste valeur. Du côté de la technique et de l’émotion, on peut souligner d’excellents solos aériens parfaitement intégrés à ce style de metal, qui vous fera « voyager » dans l’univers du groupe si vous êtes fans des solos planants (« Prisoner Of The Longest Day »).

Il y a donc du très bon (le refrain de « The Legacy » est magnifique grâce à une bonne cohésion des chanteuses) comme du moins bon (chant parfois pas génial, production médiocre…) dans ce premier EP d’Amaranthys, mais il est très rare pour un jeune groupe de commencer directement par un sans faute. Je leur souhaite donc bonne chance pour la suite !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut