CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


ODIUM
Universal Genocide [ 2009 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 33.06 - Style : Black Metal
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label :
Contact groupe : http://www.myspace.com/odiumdarkness
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 06 janvier 2010 - Chroniqueur : Black.Roger
 

Aujourd'hui nous allons nous enfoncer dans la noirceur du black-metal sudiste, en France évidemment, cette région du sud qui semble être un vivier du 'true black" hexagonal. L'un de ses représentant les plus guerrier ODIUM vient de sortir son premier album "Universal Genocide" enregistré par le duo infernal Sotäa (guitare, basse, vocaux) et Hellesylt (batterie). A l'heure où nous écrivons cette chronique, Ozrib (basse) a rejoint la horde pour des prestations scéniques qui devraient mettre en valeur ce nouvel opus.

Après une première démo 3 titres sortie en 2008 "Shadows Falling", assez artisanale en autoproduction, leur premier album nous pète littéralement à la figure avec une production adéquat.
Place donc au black-metal brutal et haineux qui va tout éradiquer pendant une bonne demi-heure. Dix titres où la sauvagerie primaire claque comme un fouet. Seul le 9ème morceau "Humans Eradication" est en fait un sample bruitiste un peu incongru dans la set-liste.
Dès le départ, le ton est donné avec ce black qui prend la forme d'une totale destruction à rapprocher des premiers MARDUK. C'est un fait la ressemblance est frappante au début, mais au fil de l'écoute ODIUM arrive à s'en détacher avec des compositions assez personnelles.

ODIUM a la haine, c'est le maitre mot de sa démarche, il en veut à la terre entière et cela se ressent très fort dans les envois sans compromis où toutes les religions sont démolies ("Jesus Cumming", "Gods Destructor"). Ici on n'y va pas de main morte, pas de compromis, on ne joue pas les poseurs d'un métal de pacotille, on va jusqu'au bout de ses idées quitte à déplaire à beaucoup. Ici on représente l'essence même du black-métal (destroy).
Tout cela se traduit par un chant véritablement maitrisé dans le style sans cris superflus avec une voix qui distille le fiel à qui veut l'entendre, une voix qui colle parfaitement au genre.
La musique est rapide, incisive, incendiaire, sans oublier un fort côté malsain bien instauré. Ca déchire à grand coups de riffs, ça blaste très souvent, ça vous emporte dans le labyrinthe du nihilisme ordinaire avec passion et beaucoup de savoir faire pour un premier enregistrement. "Universal Génocide" a un côté émotionnel assez fort et le groupe Niçois frappe un grand coup prometteur dans la scène extrème française tout simplement.

Vous voulez sûrement une conclusion à cette petite chronique ? Et bien je vous conseille d'écouter sans attendre cette petite bombe de black comme l'on aimerait en entendre plus souvent, et surtout ne perdez pas de vue ODIUM pour la suite, en live notamment.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
ODIUM - The Monolith Of Hate


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut