CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine EGGSHELL
Passengers [ 2009 ]
CD (Durée : 54.25)
Style : Metal Alternatif
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.myspace.com/spasmrecords
Contact groupe : http://www.myspace.com/eggshellband
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 08 janvier 2010 - Chroniqueur : Aris3agaiN
 

Indépendance. Voilà le terme qui pourrait le mieux résumer la démarche de nos Français d'Eggshell. En effet, le groupe a produit, enregistré et mixé leur premier album : "Passengers". Même le label distribuant la galette est leur création, la seule personne externe au combo issu de la région parisienne est Franck Hueso (le responsable du gros son d'Hacride), qui a masterisé "Passengers". On part donc d'un bon pied en découvrant tout ceci.

Après une rapide intro, "The Day After" donne le ton avec un bon gros riff rappelant clairement la nouvelle scène française menée par Hacride. Quelques coups de cymbales et ça démarre. Le morceau est intéressant et efficace, il comporte de nombreux changements de rythme et s'enchaîne plutôt bien avec le titre suivant. Au niveau sonore, il n'y a rien à dire, les instruments et la voix sont tous bien mis en avant, surtout si l'on tient compte du fait que c'est le tout premier album d'Eggshell. "Ghosts of Regrets" et son break aérien tranchant avec les gros riffs des couplets et du refrain montrent encore quelques accents hacridiens, mais aussi une grande influence du monstre sacré Gojira. "Flying Over" se révèle plus calme, comme bercée par un long break. Cet instant de calme est d'autant plus ressenti qu'elle est suivie par "Song From Ashes", une autre instrumentale à la guitare sèche. C'est bien placé, agréable et même planant, rien à dire. On renoue avec la "violence" sur "Manufactured Memories" et "Hour Hand's Passengers", deux morceaux efficaces qui paraissent taillés pour le live. Ce dernier titre se termine là encore sur un long break et est suivi par "Flying Forever", à nouveau instrumentale. Une instrumentale réellement magnifique, chargée d'émotions. Sa place pourrait paraître discutable, mais le morceau se justifie parfaitement, il m'a en tout cas beaucoup touchée, bravo. On continue dans la mélodie avec la première partie de "The Way", le chanteur s'autorisant même quelques voix claires (sans pour autant tomber dans le stéréotype et le bon sentiment dégoulinant). Le dernier titre, "Sandglass", est l'un des plus énergiques de l'album, sans doute parce qu'il tranche avec le calme des morceaux précédents. Après un silence d'environ une minute, Eggshell termine le travail avec une nouvelle instrumentale. Ce dernier titre représente bien les différentes compositions du groupe, entre morceaux énergiques à la brutalité maîtrisée et pistes calmes et planantes.

Après tout ce petit roman, que vous dire pour exprimer un avis sur Eggshell, et surtout noter leur "Passengers" ? Au niveau technique et production, il n'y a rien quasiment rien à redire. Le tout est très agréable à écouter et laisse imaginer une prestation live plus qu'intéressante. De plus, les nombreuses instrumentales disséminées dans l'album sont un petit plus indéniable, d'autant que certaines se sont révélées particulièrement belles. Au niveau critiques, j'énoncerais sans doute la carte de l'originalité. Si Eggshell tente de tracer sa propre voie et propose un album réellement intéressant, on ressent encore une (trop) grande influence des groupes français cités ci-dessus, entre autres. Mais ce n'est que le premier album de ce combo, sans doute lui faut-il encore un peu de temps pour créer son style et sa voie.
Eggshell montre toute la bonne volonté du monde, on attend donc avec impatience de voir la suite. Voici encore un groupe français plus que prometteur.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
EGGSHELL - Rebirth

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR