CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine RAMPART
Voice of the wilderness [ 2009 ]
CD (Durée : 43.18)
Style : Heavy metal traditionnel
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : Http://Www.inferno-records.net
Contact groupe : Http://www.myspace.com/rampartbg
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 11 janvier 2010 - Chroniqueur : Aelbereth
 

Rampart est un groupe de heavy metal Bulgare formé en 2006. Se voulant être un des bastions du heavy metal, c'est tout naturellement que le groupe se dota d'un tel nom, et s'occupa ainsi à se faire une place dans le monde du metal. L'originalité
de Rampart réside tout particulièrement dans le fait qu'ils se sont doté d'une vocaliste heavy à la tessiture très grave, et force est d'admettre que des femmes qui chantent de la sorte ne se trouvent pas à chaque coin de rue.
"Voice of the wilderness" est le premier album de la formation, suivant de près leur première demo "Warriors" sortie un an auparavant. Il est tentant de proférer d'entrée de jeu des règles générales sur cet opus: presque systématiquement une intro jouée à la guitare avec un son clean sera présente, parfois avec quelques petites touches médiévales qu'illustrera basiquement l'artwork ("Under control", "Orchrist"), puis un enchaînement immédiat sur les figures rythmiques et structurelles classiques du heavy metal à ses débuts aura immanquablement lieu. Le tout est dynamique comme il se doit de l'être avec son lot de refrains entêtants, mais il ne donne pas moins l'impression de brasser du vide. Rien ne ressort (ou presque) à la fin de l'écoute de "Voice of the wilderness", mis à part peut être l'emphatique "desert of time" et les quelques sonorités médiévales de ses soli, d'une assez belle mélodicité. Notons également l'introduction de violons, alti et violoncelles dans le titre mid-tempo "Age of steel", innovation notable et repérable pour le genre. Le reste n'est que linéarité, toujours les mêmes riffs ou presque se présentent à l'auditeur d'une façon assez navrante. Ce dernier n'aura même pas l'audace bienveillante de proférer un mensonge tel que "j'ai passé un très bon moment de heavy old school grâce à Rampart".
Rampart peut être bon dans la reprise, oui. Rampart peut aussi réussir dans l'imitation, il le fait d'ailleurs plutôt bien, quoiqu' étant un peu en retard sur son époque, délicat euphémisme. Mais si ce sont là ses uniques ambitions, Rampart ferait mieux d'arrêter de faire du metal, de conserver l'esprit du "trve" metal, ou que sais je d'autre! Faire de la musique dans les bars locaux est une chose. Ceux qui ont l'ambition d'aller plus loin se doivent de rechercher la nouveauté, ou tout au moins un peu plus de subtilité dans les compositions. Espérons le pour Rampart.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top