CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SAVAGE BLADE
we are the hammer [ 2009 ]
CD (Durée : 52.54)
Style : heavy mélodique
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.puresteel-records.com
Contact groupe : http://www.savageblade.com http://www.myspace.com/wearethehammer
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 13 janvier 2010 - Chroniqueur : Romike
 

Savage Blade est un pur groupe de heavy métal mélodique. Ce groupe qui nous vient du Canada est influencé par tous ces combos de heavy des années 80 comme pour en citer quelques uns, Judas priest, Megadeth, Accept, Dio ou les plus vieux Metallica (« Merlin »). Il n’y a cas écouter un titre pour s’apercevoir que même la production est basée année 80…Le groupe est composé de 5 membres dont le singer Nikko Forsberg, ancien leader de Mormon wildchild…Savage Blade existe depuis 2008 et nous pond donc là son premier opus, « We are the hammer » (nous sommes le marteau…mais où est donc passé l’enclume ??)

Malgré une production qui laisse vraiment à désirer (batterie sous mixée et pas assez mate à mon goût, guitares trop aigues…), les idées dans cet album sont pas mal du tout. La plupart des riffs sont simples mais très heavy et donnant envie d’headbanguer sans se poser la moindre question ! La voix du chanteur est très proche de celle de Rob Halford (Judas priest) ; et je dirais même entre celle de ce dernier et celle d’Axel Roses « Magic of the night » ; très aigue et criarde sur certains passages, qui donne un côté trash à la Kill’em all ! (d’où le marteau)…d’ailleurs, remémorez vous la pochette du premier Metallica et faites vous une idée de ce qu’ils ont voulu dire par « nous sommes le marteau »…
Mais Savage blade savent aussi nous proposer des morceaux bien plus calmes, « Willow run » qui laisse place à un peu d’émotion, avec ses belles parties de guitare et son rythme en mid tempo. La tessiture des morceaux fait parfois aussi penser à Iron Maiden, tellement les riffs sont mélodiques « Stallions of the highway », vous pourrez admirer dans ce même titre le solo qui est tout sauf déplaisant…Autre bonne surprise sur le disque, le morceau « The eagle is stranded » qui commence calmement avec un arpège son clair sur lequel la guitare se prête à un bel exercice de solo pendant près de 3 minutes et puis le morceau change en accélérant (encore un riff à la Maiden) et prend des allures de heavy progressif…intéressant. La dernière piste quand à elle, est une sorte de transition acoustique, (se rapprochant d’un « Dust in the wind » de Kansas) et ses quelques solis et notes de piano par ci par là, qui se serait posée là, à la fin de l’album pour en annoncer la suite ?

Dans son ensemble ce disque n’a rien à envier aux pionniers du hard heavy old school, au contraire, il y a du potentiel et de l’envie dans ce groupe.
L’enclume (qui pourrait symboliser le public, soyons fous) peut bien se tenir car si Savage Blade la rencontre ça risque de faire des étincelles !! Et oui, à coup de gros riffs dans la figure, les Canadiens pourraient ramener l’esprit « années 80 » à aujourd’hui et nous faire revivre les meilleures heures du heavy, pourquoi pas ? En tout cas, je leur souhaite d’avoir la même carrière (ou la moitié ça suffit !) que les four horsemen… !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR