CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine ALGHAZANTH
The polarity axiom [ 2004 ]
(Durée : 39:52)
Style : Black metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.woodcutrecords.com
Contact groupe : http://alghazanth.com
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 06 décembre 2004 - Chroniqueur : DEATH83
 

Quatrième album pour ALGHAZANTH, groupe finlandais fondé en 1995. Leurs premier CD « Thy Aeons Envenomed Sanity » parut en 1999 après trois CD de demos. Ensuite fut proposé « Subliminal Antenora » et « Osiris-Typhon Unmasked » en 2001. Après un silence de 3ans et un certain retard, les allemands de ALGHAZANTH nous offre 39:52 Minutes de pur black metal.
Attention ouvrez bien vos oreilles. Cet album est d’une réelle splendeur. Dès la première chanson la couleur est annoncé : Magnifique black metal, très mélodique et très accrocheur. Toutes les chansons (8 au total pour une duré de 39 minutes) sont réussies. Aucun reproche à faire ici.
Les riffs de guitares sont mélodiques et très audibles malgré leurs saturations. Le synthé placé juste où il faut s’harmonise parfaitement avec la voix très émouvante et profonde du chanteur. La double pédales à un son qui rappelle celui de « Dimmu Borgir » dans le majestueux « Puritanical Euphoric Misanthropia ».

La construction des morceaux est très bien étudiée. Ils ne sont pas répétitifs et les enchaînement son d’une fluidité étonnante. Après plusieures écoutes les mélodies restent en tête. Bref travail parfaitement bien cerné par Alghazanth qui a su laisser mûrir ces morceaux pour une prestation plus qu’envoûtante. L’album est une réussite dans sa totalité mais j’avouerais que je suis tombé sous le charme de la quatrième pistes « blood beguile Phantoms » de part sa sensibilité rarement atteinte. Ainsi que par « Darkomorphos » dont la mélodie atteint un tel seuil, que l’entendement me préservera de détailler le plaisir que cela m’a apporté.

La production est très correcte. Le mixage et le son ont été soigneusement travaillés.
Bref, faite attention à vos oreilles, algazanth vient de pondre un album qui ne passera pas inaperçu.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
ALGHAZANTH - Wreath Of Thevetat ALGHAZANTH - Vinum Intus ALGHAZANTH - The Three Faced Pilgrim

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR