CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine BLACK KNIGHT SYMFONIA
Heavenly chaos [ 2009 ]
CD (Durée : 51.01)
Style : Métal symphonique
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : Http://www.myspace.com/bksymfonia
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 23 janvier 2010 - Chroniqueur : Aelbereth
 

Black Knight Symfonia est un groupe de métal Monégasque classé sous la vaste dénomination de metal symphonique , et auto qualifié de "dark " et d'"épique". Fondé par le guitariste Mickael (Saga), la formation s'articule essentiellement sur l'opposition entre les caractéristiques de ses deux vocalistes : Anaïs (Nymphadora ) chanteuse heavy, et Adélaïde (Arya) , chanteuse lyrique.
Avec un tel line up, le résultat ne peut être que pile ou face : soit nous avons affaire à du béton armé, une originalité à toute épreuve dans une scène sursaturée par on ne sait combien de pâles imitations, soit nous avons affaire, une fois de plus, à une de ces formations dont on ignore quelles raisons ont fait qu'elles se mettent à faire de la musique sans saveur aucune, dans un simple but imitatif, et encore. Parfois, on tombe sur des perles, parfois on tombe sur Black Knight Symfonia.
En tant qu'auditeurs d'une formation à chant féminin, nous nous focalisons tout d'abord sur les voix en question ...le léger sous mixage de la voix lyrique ne pose pas vraiment de problème tant cette dernière est atteinte d'un chevrotement assez prononcé. La chanteuse heavy s'avère quant à elle plutôt agréable à écouter, hormis un accent anglais déplorable. Le vent ne tourne pas en faveur de Black Knight Symfonia. Quand les frontwomen ne font pas le poids, la technique instrumentale devrait rattraper le tout par des arrangements de toute subtilité, une éloquence à toute épreuve et que sais-je encore! Que nenni, exigeants auditeurs, seules quelques nappes de synthétiseurs auxquelles des cuivres seront imbriqués dans une visée purement décorative, pour ne pas dire caricaturale se présenteront à votre oreille frustrée. Car nous sommes évidemment dans la caricature, avec un univers médiéval fantastique vu et revu et une pauvreté harmonique aberrante pour un groupe capable de mettre autant en avant ses ambitions lors de sa promotion.
Nous sommes évidemment d'accord que la critique est facile mais que l'art est difficile. C'est pourquoi il est tout de même important de relever les points positifs de cette première réalisation qu'est "Heavenly Chaos" : de bonnes mélodies sur "Emerald Kingdom", auxquelles il est malheureusement difficile d'adhérer pleinement en raison des nombreux défauts techniques dont l'album foisonne, et un sans faute sur "Akasha", le morceau le plus exaltant de l'album, aux séduisantes sonorités orientales. Sans oublier les prouesses guitaristiques introduites par intermittence tout au long des compositions.
Mais tout ceci n'est guère convainquant.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR