CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine XENTRIFUGE
Converting Infinity [ 2009 ]
CD (Durée : 47.53)
Style : Industriel
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.promofabrik.de
Contact groupe : http://www.xentrifuge.net http://www.myspace.com/xentrifuge
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 03 février 2010 - Chroniqueur : Chart
 

Formé en 2005, d’origine américaine, XENTRIFUGE récidive aujourd’hui avec « Converting Infinity » après un premier album en 2007, « Light Extinguished. » Chris X est l’homme qui s’occupe de tout dans ce projet. En tout cas, sur album, il est celui qui programme, enregistre, chante. Sur scène, il est entouré de musiciens qui l’accompagnent aux machines et à la guitare, officiant alors au seul poste de chanteur. Assez proche de formations telles que WUMPSCUT, XENTRIFUGE semble être le type de formation proposant une musique un peu nouvelle sur le sol américain plus qu’européen ou plus particulièrement allemand. Amis métalleux qui n’êtes pas à l’aise avec l’absence des guitares sur album et qui ne supportez pas les rythmes techno, passez votre chemin. Ce CD ne fera qu’embarrasser votre commode. Ou alors, prenez sur vous car cette nouvelle expérience en vaut tout de même le détour !

XENTRIFUGE est le genre de groupe qui propose un style de musique marqué une rythmique martial à base de grosse caisse électronique au son très techno. De plus, les tempos varient peu d’un morceau à l’autre. L’auditeur peu habitué à ce style aura vite fait de trouver tout cela excessivement répétitif. Pourtant, à s’y pencher de plus près, chaque morceau fonctionne comme dans chaque groupe indépendamment les uns des autres. Ce qui pose sûrement le plus gros problème à un auditeur novice, c’est très certainement l’ambiance. XENTRIFUGE travaille énormément là-dessus et quoique que l’on puisse en penser, c’est tout à fait réussi. « Dormant », « Strain » ou encore « Black Horizon » ou même « Immune » fonctionnent sur des principes communs mais avec des ambiances sonores variées. Le clavier présent dans « Black Horizon » me rappelle d’ailleurs certains sons présents dans les albums de THE KOVENANT, « Animatronic » et « SETI ». C’est aussi pour cette raison que l’on pourrait tendance à penser que XENTRIFUGE n’innove pas vraiment par rapport à ce qui se fait en Europe depuis le groupe britannique BAUHAUS qui est une base solide pour un bon nombre de groupes indus. Même si l’originalité ne paiera peut-être pas pour XENTRIFUGE, il est indéniable que le groupe dégage un intérêt ne serait-ce que pour la qualité de son travail.

Petit conseil à tous ceux qui ne sont pas familiers de ce genre de musique, faîtes un petit effort pour vous ouvrir un peu à ce style. Ce genre de formation a une chose importante qui ne peut qu’enrichir les autres styles. Il s’agit d’une maîtrise remarquable des ambiances. Il n’y a qu’à écouter le titre « Converting Infinity » pour s’en convaincre.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top