last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine DREAMLOST - Psychomedia [ 2009 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD (57.52) | Metal Mélodique Progressif
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.brennus-music.com
Contact groupe http://www.dreamlost.net http://www.myspace.com/dreamlost
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 14 février 2010
Chroniqueur : YoG

Après un premier album assez moyen, Dreamlost nous présente son nouvel album « Psychomedia ». L’occasion pour nous de voir si ce combo francilien (cocorico !) a tenu compte des retombées du premier disque pour progresser d’avantage.
Premier point : la présentation de l’album. L’artwork est assez sympa, et donne une indication quand au contenu des paroles ! En effet, à travers plusieurs dessins assez « ambigus », on arrive a déchiffrer le sens de cet album, qui se veut être une critique de la société actuelle et de ses déviances. Autour de ce thème assez « grave », nous sommes en droit d’attendre du combo un metal cinglant et hurlant, portant l’étendard des idées de la formation !

Passons donc à l’écoute. Dès le tout début, le moins que l’on puisse dire, c’est que ça envoie "du lourd". Les riffs sont implacables, les claviers procurent une belle ambiance mélodique, et la double pédale se fait bien ressentir. Quand à la basse, elle est bien dosée et ne recouvre pas le reste des instruments tout en restant audible ; un réel plaisir. Cela n’annonce que du bon ! L’entrée en scène de la voix se fait tout naturellement, et je dois dire que cela passe très bien, du moins pour l’instant. Car par la suite, on s’aperçoit d’un léger manquement au niveau vocal ; pour obtenir un résultat vraiment bon il manque une certaine agressivité à cette voix, au final assez limitée et « cantonnée » dans un certain registre ou devrais-je plutôt dire dans une certaine « intonation ». Je n’irai surtout pas prôner le chant guttural, mais j’entends par là qu’une voix un peu plus rauque serait du plus bel effet !
Les chansons s’enchaînent et se ressemblent, en cette première moitié d’album. Et j’ose dire « tant mieux » car pour l’instant tout semble mis en place et je dois dire que cela reste assez accrocheur. « E-Life » suivie de « Not Dark Yet » vont nous calmer un coup, et je dois avouer que malgré tout, cela passe plutôt bien. Moment phare de l’album : l’arrivée de « Garden Of Shadows », qui me procure le plus grand plaisir, surtout après le large pont (bien qu’assez agréable) induit par les pistes précédentes ! Des parties de guitare très soignées, des breaks à foison, un clavier omniprésent et très bien placé ; j’adore. Cela reste pour moi la meilleure surprise de l’album, et elle en viendrait même à me rappeler par moments certains passages du sacrosaint Liquid Tension Experiment qui reste pour moi une référence absolue en matière de metal prog [« expérimental » oserai-je même avancer !]. C’est pour dire ; je me suis tellement retrouvé embarqué par cette piste que je n’ai même pas réalisé qu’il s’agit d’un instrumental !
« Psychomedia », la piste éponyme, est également une belle galette qui nous est dévoilée ici ! On est dans du pur metal prog, et c’est un réel plaisir de ressentir un tel effort de composition de la part du groupe. La voix est mieux maitrisée ici, et les back vocals procurent un bel effet de puissance. La guitare ainsi que ce clavier décidément très savamment dosé et la batterie ma foi bien travaillée ne laissent pas insensible, et on ressent un réel effort de la part du groupe pour nous proposer un travail abouti et complet. Mon seul gros reproche va concerner la dernière piste de l’album, j’ai nommé « Solitude », qui n’a vraiment pas sa place à ce moment du disque, j’entends par là après - pour moi - deux des meilleures pistes de ce disque. J’aurai vraiment aimé ne pas achever mon écoute par celle-ci, que je trouve inutile au sein de cet album (prise indépendamment, elle s’écoute bien, tout seul au coin du feu, un verre de whisky à la main).

En conclusion : très bonne surprise en ce qui me concerne ! Un gros effort a été consenti par le groupe depuis « Outer Reality » et l’effort paie. Certaines pistes de cet album - vous aurez bien compris lesquelles - vont trouver une place au sein de ma playlist, et d’autres non. Non pas que ce soit mauvais, mais je dirai juste que certaines d’entre elles sont nettement plus abouties que d’autres. Deux attentes à formuler après les écoutes de cet album : voir ce que cela pourrait donner sur scène, et voir ce que le prochain album va donner !



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
DREAMLOST - Outer Reality

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
LIONS METAL FESTIVAL [Montagny - 69] > 01-06-2019
LIONS METAL FESTIVAL [69] 01-06-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Sabrina
Sabrina (46)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours