CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine KAIPA
In The Wake Of Evolution [ 2010 ]
CD (Durée : 70.03)
Style : Progressif Folk Fusion Rock
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.insideout.de
Contact groupe : http://www.kaipa.info http://www.myspace.com/kaipa
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 15 février 2010 - Chroniqueur : YoG
 

Kaipa est une formation Suédoise, qui a jadis vu le jour ; il y a maintenant 35 ans de cela. Presque un record dans le genre ! Le line-up est identique à celui de 2007, avec la venue de Per Nilsson à la guitare. Groupe mythique pour les connaisseurs de cette musique, il nous propose ici son dixième album.
Je vais directement mettre un terme au suspens quand à cet album : mes aïeux, quelle claque nous prenons avec ce disque !!!

Du début à la fin, tout est tellement parfait qu’on se demande en permanence d’où il est possible de sortir quelque chose d’aussi simple et d’aussi compliqué à la fois, quelque chose d’aussi coloré et homogène, en bref quelque chose qui ne ressemble à rien d’autre, ou alors à un très savant mélange de ce qui se fait de mieux dans les genres (admirez le pluriel !).
Les genres me direz-vous ? Moi qui parlais d’homogénéité vous voilà perdus ! En fait, l’atmosphère dégagée ici est la même tout au long de l’album, mais on retrouve une telle richesse au sein des huit titres qui le constituent que l’on ne voit absolument pas le temps passer et aucune redondance n’apparaît ! Les influences sont savamment mêlées, et il devient amusant d’essayer de les deviner. Entre la folie « Zappatesque », le prog pseudo-épique « à la manière de » Marillion, le old prog de « Yes », les riffs carrément funky et jazzy, on y trouve son compte ! Techniquement, rien à dire chaque membre maitrise son instrument à merveille, et on ressent que le groupe possède une grande cohésion (qui de toute façon est plus qu’indispensable à ce niveau là). Vu les formations d’origine de chaque musicien, nous sommes de toute façon conscients que l’on est en présence de grands messieurs ! Citons Scar Symmetry en ce qui concerne le guitariste Per Nilsson, Zappa pour le batteur Morgan Ågren, The Flower Kings pour le bassiste Jonas Reingold, et Ritual pour le chanteur Patrik Lundström ! Rien que cela ! N’oublions quand même pas de citer Aleena Gibson, qui de par sa voix apporte un plus indéniable à certaines des compositions qui nous sont présentées, et surtout Hans Lundin aux claviers qui reste le créateur du groupe et qui est à l’origine des arrangements et de la composition de cet album !
Abordons un peu de la production ! Enfin, parler est un bien grand mot, puisqu’il n’y a absolument rien à reprocher en ce qui concerne ce domaine. Le son est impeccable, savamment dosé, et la part belle est faite à chaque instrument sans qu’il n’y ait aucun déséquilibre. La pochette est quand à elle dans le plus pur style prog, à savoir purement inexplicable.
L’album dure 70 minutes, ce qui me ravit tout à fait. On ne sent pas du tout le temps passer, et cela même en ce qui concerne un titre comme « Electric Power Water Notes », du haut de ses 17:50 ! Au moins, personne ne peut se plaindre du « non remplissage » de l’album.

2010 commence décidément sur les chapeaux de roues en ce qui concerne les amateurs de prog ; les albums pleuvent et ne se ressemblent pas, mais il y a du très haut niveau. Et ce qui est certain, c’est que cet album de Kaipa, In The Wake Of Evolution, ne déroge pas à cette rêgle !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR