CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine CHILDREN OF BODOM
Trashed, lost & strungout [ 2004 ]
MCD (Durée : 14:54)
Style : heavy thrash mélodique
Informations :Une version DVD sera aussi disponible avec des vidéos supplémentaires.
Interview :
Contact label : http://www.spinefarm.fi
Contact groupe : http://www.cobhc.com
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 16 décembre 2004 - Chroniqueur : DEATH83
 

Depuis leurs début en 1996 avec « something wild », children of bodom, mené par le jeune et talentueux guitariste alexi lahio (qui n’avait que 17 ans à l’époque) a captivé maintes et maintes oreilles. Deux autres albums ont ensuite été proposés (toujours chez nuclear blast). « Hatebreeder » en 1999 et « follow the reaper » en 2001. Ce dernier fut très significatif pour l’évolution du groupe. Leur dernier opus qui nous fut proposé par la suite fut « hatecrew deathroll », point tournant, qui tout en conservant leurs mélodie typiquement children of bodienne, s’est embusqué dans un jeu beaucoup plus thrash. Un live (à Tokyo) fut aussi proposé en 1999 « Tokyo warheart » lors de la tournée de hatbreeder. Très grand palmarès donc pour ce jeune finlandais, qui fut aussi guitariste de « Synergy ».

Cobhc nous propose ici, en guise « d’apéritif » un mini CD de 4 titres intitulé « trashed, lost & strungout ». Ce MCD est accompagné de 2 petites vidéos.
La partie audio est composé de deux nouvelles compos (« trashed, lost & strungout » et « nuckleduster) » ainsi que de deux reprises (« bed of nails » d’Alice cooper et « she is beautiful » de Andrew W.K).

La première compos rappelle les compositions précédentes, en particulier celles de « follow the reaper ». Le second titre sonne lui, beaucoup plus thrash, la façon de chanter rappelle celle de Max Cavallera dans Sepultura (la façon de chanter pas le timbre évidement).
Pour ce qui est des deux reprises, elles ont été très bien travaillé et sonne du tonnerre. La deuxième reprise rappelle trop Green day à mon goût.

Pour ce qui concerne les vidéos. La première n’est rien d’autre que le clip de « trashed, lost & strungout » dans lequel nous les voyons jouer dans un hangar (ressemble un peu au clip de downfall pour ceux qui connaisse). La deuxième vidéo beaucoup moins sérieuse est une petite mise en scène bien sympathique sur l’essence de ce CD (on peut dire ça comme ça). Je vous laisse découvrir les détails par vous-même.

Bref, ce MCD n’a pas d’autre effet que de jouer avec notre patience en attendant la sortie de leurs prochain opus ( fin 2005! ). En effet, les deux compos magnifiquement produite nous promettre un futur très prometteur pour ces finlandais qui ont atteints un professionnalisme qui leur permettra sans aucun doute de laisser leur nom graver dans l’histoire du métal.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
CHILDREN OF BODOM - Skeletons in the closet CHILDREN OF BODOM - Halo Of Blood CHILDREN OF BODOM - I worship chaos

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR