CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


JON OLIVA'S PAIN
Festival [ 2010 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 55.05 - Style : Heavy metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.afm-records.de
Contact groupe : http://www.jonoliva.net http://www.myspace.com/jonoliva
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 20 février 2010 - Chroniqueur : AVALON
 

John Nicholas Oliva est le créateur, pour votre petite information, d’un devenu célèbre groupe culte de heavy crée en Floride en 1979, SAVATAGE. Après une longue carrière parsemée de succès et de douleurs, le groupe splitte officiellement en 2007 laissant alors à Jon le champ libre pour vaquer à ses projets solos dont Trans-Siberian Orchestra et surtout ce qui nous intéresse aujourd’hui, le fameux JON OLIVA'S PAIN, quatrième et nouvel album.

Evidement, sur cet album qui je l’espère ne passera pas inaperçu, on retrouve la touche magique de Savatage, mais avec une sorte d’aboutissement, de révélation totale. Jon nous offre ici un véritable « festival », alternant entre heavy/hard rock/progressif du plus bel effet. Les mélodies sont toutes imparables, ciselées, travaillées et cette œuvre à part entière est surement l’un des meilleurs JON OLIVA'S PAIN. On est en permanence dans cette fête foraine (samples à l’appui) que se soit dans l’ambiance ou le design réussi. La production n’est pas en reste avec un bon son et un mixage quasi parfait. Rassurez vous, avec cet album – pour les non connaisseurs du groupe – nous sommes loin du style heavy metal proprement dit, car ici pas de rythmique rapide et power, pas de chant aigue car Jon possède une voix « rock » assez atypique, pas de « branlette de manche » intempestives et de « déjà vu » classique. Non, ici on est plongé dans un univers à part, une sorte de concept album digne des plus grands, comme certains groupes (Queensryche, etc…) savaient le faire dans les années 80. Changements de rythmes, refrains imparables, subtilité avec des petits cotés progs (admirez le synthé prog sur « Winter Haven »), tempo parfois lourd et lent ou rapide, on nage en plein bonheur musical. Parfois nous aurons droit à des chœurs, à une ballade en acoustique MAGNIFIQUE et remplie d’émotion et de subtilité (« Looking For Nothing »). Cet album passe du coq à l’âne, sans jamais déplaire, toujours dans le même fil conducteur mais avec des variations carrément grandioses.

Pour ma part, si vous devez choisir un album « heavy » mais surtout metal au sens large du terme en ce début 2010, n’oubliez pas cet opus qui est majestueux à la fois dans l’ambiance et dans la force des compositions qui vous donneront le tournis... accrochez vous bien au manège !




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut