CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine RAGNAROK
Collector of the king [ 2010 ]
CD (Durée : 42.00)
Style : Black Metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.regainrecords.com
Contact groupe : http://www.ragnarokhorde.com http://www.myspace.com/ragnarok
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 27 février 2010 - Chroniqueur : Aepyros
 

Le groupe de Black Metal norvégien Ragnarok revient après 6 ans d’absence pour leur 6eme album Collector of the King dans lequel ils démontrent qu’ils peuvent en mettre plein les oreilles et qu’ils n’ont pas perdu la main.
Ragnarok ouvre cet opus avec une intro légère et classique (un gars qui récite des trucs en latins avant de se faire dévorer par un démon pas très commode) laissant la place au premier morceau de la galette: "Stabbed by the Horns" (c’est par le titre de la chanson que l’on comprend le sens de l’intro). Un bon Black Metal décharge alors sa haine et sa violence, dans un son très bien équilibré et propre. Le chant y est bien calé et fais ce qu’on lui demande ( des Arrgh et des gruuuu!). Le second titre "Burning the Earth" est à la hauteur du premier morceau rien de moins rien de plus. "In Honour of Satan" est aussi dans la même lignée, toujours ce Black Metal puissant et rageux avec le bon riff au bon moment .
A partir du titre éponyme que j’ai commencer à fatiguer. En effet, Ragnarok nous offre certes un très bon Black Metal, carré et tous ce qu’on veut c’est indéniable. Mais c’est scolaire, du réchauffé, du déjà entendu. Sur scène "Collector of the King" doit être une tuerie mais à écouter il laisse un peu sur sa faim. Il y a de très bons riffs par exemple dans "The Ancient Crown of Glory" un riff vraiment classe m’a caressé les oreilles… mais c’était du Satiricon-Rebel Extravaganza recyclé. Même l’univers, Satanisme, Démons, Récitations de prières catholiques, Corpse paint avec du sang versé à seau plein sur la tête, c’est du déjà vu et du réchauffé. Seul le dernier morceau "Wisdom of Perfection" commence à esquisser un début de personnalité mais il est déjà trop tard.
En conclusion, je dirais tout simplement que Ragnarok défonce peut être des portes déjà ouvertes mais ils le font très bien! Dommage qu’il y manque une identité plus marquée.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
RAGNAROK - Malediction

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top