CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


MORTEMIA
Misere mortem [ 2010 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 49.50 - Style : Gothic metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.napalmrecords.com
Contact groupe : http://www.mortemia.no http://www.myspace.com/mortemiano
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 27 février 2010 - Chroniqueur : SINISTRE.13
 

Mortem veland pour les plus incultes d'entre vous, n'est autre que l'ex chanteur de Tristania qu'il contribua à fonder il y a de cela quelques années, puis suite à son départ en 2001, l'infatigable norvégien décida de créer une nouvelle entité très proche contractuellement de la précédente Sirenia, qui n'apportait finalement pas grand chose de plus à la vision parfois très mielleuse et convenue de l'univers gothique proposé par l'artiste !
2009 verra donc l'ouverture d'un nouveau projet solo puisque entièrement réalisé par l'artiste Mortemia directement suivi d'un album 'Misere Mortem' sorti chez Napalm records et qui se veut directement inspiré et pourquoi pas devenir une suite logique à l'album culte de tristania 'beyond the veil' qui avait fait grand bruit à l'époque. Le moins que l'on puisse dire c'est qu'effectivement la filiation est très proche sans être trop présente, 'Misere mortem' n'est pas un 'copié collé' loin de là et possède une sensibilité gothico baroque fortement affirmée non pas par la présence d'une énième voie féminine mais par la présence de chœur classique relativement bien fait sur la plupart des refrains (enregistré au Sound suite studio en France), en alternance avec le chant guttural et agressif de Mortem Veland. Un mélange certes déjà fait et entendu depuis des lustres mais qui a le mérite d'être d'un niveau très intéressant et agréable à condition de ne pas être rebuté par le coté très répétitif de la chose. En effet, la sensation de n'écouter qu'un seul titre basé sur un seul et même thème devient très vite ennuyeuse d'autant que la production certes très puissante et moderne enrobe le tout d'un immense 'chamallow' sonore qui empêche toute expression ! Aucun risque d'être touché au plus profond de son être, les émotions restent en surface sans vraiment avoir la possibilité de voyager plus loin que le système auditif ! Une stérilité émotionnelle qui au fil des écoutes ne fait que renforcer l'idée que par delà la technicité de l'ensemble il manque un vécu, il manque une véritable âme qui pourrait effectivement nous faire croire aux tristes histoires que le Blond norvégien nous narre dans ce nouveau chapitre, qui semble bien trop propre et parfumé aux entournures pour véritablement faire peur à qui que ce soit ..

Mortemia se révèle être en réalité un très bon moyen pour découvrir sans trop se faire de mal les milieux obscurs, armé de canon à eau et autres distributeurs de bonbons pas trop sucrés juste ce qu'il faut, et surtout avec un niveau calorifique inférieur à zéro ! Comprenez par là qu'au royaume du politiquement correct et du 'je suis pas méchant mais j'aspire à le devenir ' 'Misere Mortem' se pose et s'impose comme un prétendant très sérieux au Trône ! Amis novices et curieux de tout, nous ne pouvons que vous conseillez de vous attarder quelques instants sur cette œuvre qui si elle n'est pas majeure, reste d'une qualité certaine dans sa mise en place. Amateur éclairé il y a bien mieux à faire, il suffit de regarder autour de vous …. Amen.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut