CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine BLOOD OF THE BLACK OWL
A Banishing Ritual [ 2010 ]
CD (Durée : 41.24)
Style : Black/Funeral Doom Metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://bindrunerecordings.com
Contact groupe : http://www.myspace.com/bloodoftheblackowl
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 01 mars 2010 - Chroniqueur : Hades
 

Il faut l’avouer, je n’ai jamais été fan du black dépressif, mais j’essaye de découvrir à chaque fois un groupe par ci un autre par là histoire de changer mon avis sur ce genre, et bien j’y arrive pas et Blood of the Black Owl n’échappe pas à la règle.

Petite intro du groupe quand même, Blood of The Black Owl est un groupe qui nous vient tout droit de Seattle, formé en 2005 par Chet W.Scott et rejoint par Daniel Ellis Harrold et James Woodhead. Ce sont deux albums et un split CD à leur actif auxquels vient s’ajouter « A Banishing Ritual ». L’album est composé de quatre pistes, et j’ai bien dis 4 pistes et non pas quatre titres car c’est un seul titre de 42 min et divisé en quatre parties que vous trouverez dedans.
Pour être totalement objectif, il faut avouer que le titre de l’album colle parfaitement à la musique et dès la première partie on est pris dans une sorte de rituel……bizarre. Il faut l’avouer, « A Banishing Ritual » n’est pas un album a écouter en boucle, où on tombe amoureux de ses riffs et mélodies, déjà pour le premier titre on passe près de 6 min à réécouter les mêmes et il faudra attendre la dernière minute (la treizième) pour avoir un petit changement d’ordre instrumentale (utilisation de la flute).
Ah, le deuxième morceau, en écoutant l’intro de la piste j’ai cru que je vais avoir droit à un peu de métal, et bien apparemment ça ne sera pas pour cet album le Metal, on repasse encore une fois aux ambiances froides,aux airs dépressifs, dignes d’un fond musical d’un film d’horreur. Rassurez vous vous aurez droit à 50 secondes supplémentaires de métal à la fin de cette piste. Mais ça va être tout, le reste sera du pur jeu d’effets accompagnés de quelques accords de guitare (piste 4) pour donner un air beaucoup plus dépressif à cette fin d’album.

Pour résumer, Blood Of The Black Owl ne me fera pas changer d’avis pour ce genre de « Metal » il reste beaucoup trop dépressif. Le groupe a peut être ses fans qui me contrediront mais un peu plus d’instruments et beaucoup moins d’effets feront un bien fou à cette musique, enfin je pense.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR