CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine RUINED SOUL
My Dying Day [ 2010 ]
CD (Durée : 38.54)
Style : Melodic Metalcore
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.suiciderecords.se
Contact groupe : http://www.myspace.com/ruinedsoulswe
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 17 mars 2010 - Chroniqueur : YaDuJoR
 

D’après leur label, Ruined Soul serait « LA nouvelle sensation metal suédoise » prêt à sortir son premier album « My Dying Day », « qui va certainement faire monter Gothenburg comme la ville n°1 du metal ! » … qu’est ce qu’on ne ferait pas pour vendre son petit CD ! En vérité, même si « My Dying Day » est loin d’être mauvais, il n’affiche pas autant de qualités.

Ruined Soul s’apparente comme un « one man band », fondé par Johnny Johansson, et aidé dans sa première œuvre musicale par une multitude d’invités : Matias Kupiainen de Stratovarius, Peter Huss de Shining, Jonas Kjellgren de Scar Symmetry pour ne citer qu’eux… ce n’est donc pas la bande de petits copains musiciens du quartier qui est venu poser sa touche sur cet album, et ça se ressent dans le résultat et le son. Le style général de l’album (définit par le label comme du « death metal », mais qui n’en est pas du tout) se rapprocherait plutôt du metalcore, avec une pointe de mélodie parfois présente et parfois dissimulée, qui forme un ensemble assez entraînant et qui se laisse agréablement écouter si on aime le style.
La voix du chanteur rappelle celle de la célèbre Angela Gossow (bien que ce soit deux personnes de sexe opposé), mais en plus monocorde, moins « vif » et intéressante que celle de l’Allemande. Certains titres de l’album rappelle aussi cet autre groupe de melodeath suédois mondialement connu qui n’est autre qu’In Flames, avec des mélodies et des solos typiquement « à la Gothenburg », alternant avec des passages plus brutales et plus « headbanguant ».

Pour conclure, Ruined Soul arrive à faire un assez bon album mais largement en dessous de ce qu’il aurait pu être avec les moyens mis en jeu ; l’originalité est à revoir, même si la technique et la production suivent. À écouter pour tout fan de metalcore mélodique, mais je doute que vous preniez la claque de l’année !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top