CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SEYMINHOL
Ov Asylum [ 2009 ]
CD (Durée : 39.02)
Style : Heavy Metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.myspace.com/brennusmusic
Contact groupe : http://www.myspace.com/seyminhol
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 28 mars 2010 - Chroniqueur : Blackened
 

Les Lorrains de SEYMINHOL nous proposent ici leur troisième album studio. Et après l’écoute de « Ov Asylum », on peut être quelque peu désappointé, car si le guitariste Kevin (rebaptisé Belial) n’a en rien perdu son talent, comme il le démontre à plusieurs reprises sur le disque, on a l’impression que le groupe a décidé de « simplifier » son jeu. Les bougres nous avaient habitués par le passé à délivrer une musique un poil plus progressive et recherchée, titillant largement le power et le symphonique.
Ici, point de tout cela, ou bien en dose beaucoup plus réduite. « Ov Asylum » marque sans conteste un tournant pour le groupe : sonorités plus lourdes, riffs plus thrash ("Apocryphal Anthem"), structures moins complexes et plus directes ("The Old Man’s Tree"), le quartet a décidé de faire table rase du passé pour se construire une nouvelle identité. Claviers plus discrets, soli moins présents, riffs plus tranchants, le tout change la donne et le visage du groupe, même si le chant mélodique de Dr.Badgood est toujours aussi percutant et aérien. On peut cependant encore déceler ça et là quelques traces power-metalliques, toujours chères au groupe, notamment dans les breaks plus calmes, qui rappellent Angra (le très réussi "Pendulum Motion"), mais aussi dans le son, car la production de caractère qui fleure bon l’autoproduction dessert mieux les ambiances power que les attaques franches présentes sur l’album. Les compositions, si elles sont changeantes au niveau des ambiances et des tempi, se ressemblent cependant un peu (mélodies du chant assez peu développées, ou plutôt moins que par le passé, riffs dans la même trempe…).

Démarche honnête en tout cas pour Seyminhol qui n’a pas peur de se débarrasser de son étiquette pour emprunter une nouvelle voie, qui saura séduire les nouveaux auditeurs, mais aussi peut-être décevoir les amateurs du groupe depuis plus longue date. Prise de risque qui s’avère cependant être payante, car de belles réussites sont à noter. On pense notamment à "Suicide Obsession", "A Blank Chamber", "Pendulum Motion", ou l’énorme "Apocryphal Anthem" qui clôt l’album.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
SEYMINHOL - Septentrion's walk SEYMINHOL - The wayward son

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top