CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SCWHARTZBLUT
Das Mausoleum [ 2010 ]
CD (Durée : 47.00)
Style : Electro Goth
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.alfa-matrix.com
Contact groupe : http://www.myspace.com/schwarzblut1
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 07 avril 2010 - Chroniqueur : Aepyros
 

Voici « Das Mausoleum » le deuxième album de Schwarzblut qui nous dessine un electro indus goth parfait pour des petites soirées dansantes en boite goth. Le son y est très bien travaillé et c'est un plaisir à écouter. Deux chant sont présents, un masculin qui est imposant comme un « Laibach » et un chant féminin doux et apaisé qui tranche avec l'agressivité du chant masculin. La techno, je dit techno car si on retire le chant la musique qui reste derrière est à cheval entre du « Prodigy » et de la « Machina » est très bien composée et taillée pour le dance floor plus que pour l'écoute tranquille.

L'album commence sur « Sterbelied » morceau d' accroche où « Schwarzblut » nous fait une démonstration de leur son, un thème électro accrocheur, les deux chants (masculin et féminin) présents à part égales et un rythme entrainant. Le second morceau « Die Eine Klage » rappelle la dance electro allemande des années 90 avec un son rappelant « Scooter » dans ses débuts. Le 3ème morceau « Naehe des Geliebten » a lui un petit côté Massive Attack vraiment apaisant et permet de faire une petite pause zen electro dans l'album. Le quatrième morceau « Die Gunst des Augenblicks » prend pied dans un son plus typé transe toujours rappelant le style 90's. « Das Mandat » développe un petit coté fou à la « Das Ich » mais toujours en gardant la voix féminine et le coté techno conventionnel derrière. L'interlude « Verzweiflung » s'installe dans mes enceintes avec un son très ambiant, pluie qui tombe, orage, sons indus', proche des ambiances posées par « troublemakers ». Le morceau suivant « Das Gewitter » se réinstalle dans un son transe 90's mais complète avec des passages agressifs avec le chant. « Bei der Nacht » est un morceau plus posé dans l'ambiance presque nian nian dans les mélodies choisies mais placé en fin d' album, sa forme dancefloor ne dérange pas. « Der Gute Kamerad » est une interlude assez épique qui contraste avec l'ambiance electro avec son ambiance dramatique avec samples de guerre qui introduit le morceaux final « Wehmut » ballade toute en puissance principalement accompagnée au piano avec du violon qui finit en éclatant sur la fin après une montée progressive bien travaillée avec un solo de guitare qui donne une très belle ambiance épique et dramatique à ce dernier morceau de l'album.

En conclusion, je dirais que « Das Mausoleum » est un bon album a écouter. Il donne le moral le matin mais sait aussi être reposant. Les mélodies sont bien choisies et le son est très bien maitrisé et de plus l'album fini magnifiquement. Que demander de plus ?





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top