CHRONIQUES D'ALBUMS




pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


PHYSIOLOGY OF DARKNESS
Lunar Trinity [ 2010 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine CD - Durée : 50.00 - Style : Black metal ambiant
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : http://www.myspace.com/physiologyofdarkness
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 15 avril 2010 - Chroniqueur : Xahaal
 

Fort d'une démo sortie en Hiver 2007, PHYSIOLOGY OF DARKNESS nous offre son premier album: « Lunar Trinity ». Évoluant dans un style black metal ambiant ce groupe français auto-produit est l'œuvre d'un homme, Baltack, Fix a rejoins la formation afin d'y ajouter son chant mais le travail de composition restera l'œuvre du premier.

Un artwork sobre et accrocheur à la fois, le logo du groupe est des plus réussi, artistique tout en restant lisible. Bref, si cette pochette n'attire pas spécialement notre œil, elle ne repousse pas pour autant.

Voyons un peu ce que ce « Lunar Trinity » a dans le ventre.
S'inscrivant dans un registre black metal plus où moins ambiant, l'ambiance général de l'album reste très mélancolique et sombre. La productions est assez faible, elle manque de puissance en général, l'exemple le plus flagrant reste sur « Reign Of The Undred Harvests » où l'alternance rapide et trop net acoustique/distorsion manque cruellement d'authenticité et sens le découpage amateur. La voix manque également de mixage et sonne un peu en retrait par rapport au reste. Mais qu'à cela ne tienne, « Lunar Trinity » reste un album correcte et surtout, très varié.

En effet, passant aussi bien de passages black classiques, à des passages ambiant, voir même électroniques (« Lunar Trinity »). Toutes les expérimentations sont bonnes à prendre pour PHYSIOLOGY OF DARKNESS, samples de combat médiéval, expérimentations électroniques, passages vocaux avec plusieurs voix incantatoire, qui se superposent (à la « Hymn of Sanctify » d'INTERNECINE). Et le tout sans compter le nombreux de voix différentes que prend le chanteur, du grunt au growl en passant par les voix hurlé à la Dany Filth où les voix agonisantes à la Niklas Kvarforth.

Une chose est certaine, PHYSIOLOGY OF DARKNESS n'est pas un groupe de black comme les autres et le goût de l'expérimentation malsaine portera la formation française loin. Le défaut de production est vite mis de côté au fur et à mesure de l'écoute, s'il prime au début, l'univers de « Lunar Trinity » fini par s'installer. On peut juste lui reprocher la lenteur avec laquelle on pénètre cet univers, mais encore une fois, ce n'est qu'un premier essai.
Un bon point pour PHYSIOLOGY OF DARKNESS, on attend avec impatience la suite.





Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
PHYSIOLOGY OF DARKNESS - The Dark Lake


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut