CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine ELDORADO
Golden [ 2010 ]
CD (Durée : 58.51)
Style : Hard Rock
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://www.badreputation.fr
Contact groupe : http://www.eldoradorockband.com http://www.myspace.com/eldoradorockband
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 18 avril 2010 - Chroniqueur : Black.Roger
 

Amateurs invétérés de hard des 70’s, de « big rock » US, voici enfin ELDORADO qui nous arrive, non pas des « states », mais d’Espagne, incroyable ! Oui incroyable ce son qui nous est offert par un quatuor Madrilène qui a fait ses débuts il y a seulement trois ans. En Mai 2008, ils s’invitent avec force sur la scène rock musclée et émotionnelle qui a fait le bonheur de toute une génération, avec un premier album « En Busca De Eldorado » tout en Espagnol qui lance un gros pavé dans la mare du hard-rock vintage. Le groupe bat le fer quand il est chaud, et fort de ce premier opus bien accueilli, compose vite et bien pour nous envoyer en cette année 2010 un second effort intitulé « Golden ». « Golden qui porte bien son nom, car c’est une réussite totale dans le style tout simplement.

« Golden », c’est 9 titres (version Anglaise ou Espagnole, vous avez le choix) avec en bonus 4 titres en Espagnol, la totale quoi !
Les musiciens de ELDORADO ont tout compris et nous subjuguent d’entrée avec un rock musclé, efficace, inventif et émotionnel comme on savait en faire il y a plusieurs décennies. Il y a tout d’abord ce frontman aux vocalises incroyables, son nom, Jesus qui revient du pays merveilleux où le gros rock qui tâche et impressionne était roi au temps des débuts d’AEROSMITH et de LED ZEPPELIN. D’ailleurs sa voix est un mix de celle de Steven Tyler et de Robert Plant. Mais, ne vous y trompez pas, ELDORADO n’est pas un « cover band » de plus mais un groupe à part entière où certains détails, certains riffs lourds et plombés font la différence.
D’ailleurs dès la première écoute de « The House Of The 7 Smokestacks » et de « The Rocket Song » vous sentirez que l’on tient là une formation exceptionnelle. Une ballade appuyée « Atlantico », et l’on repart à la charge avec des tricotages de gratte inédits, une basse bavarde et une batterie au taquet. Que du bon vous dis-je, même si l’on passe de l’excellent au début de la galette pour du très bon en seconde partie notamment avec les titres bonus. Rien à jeter donc, le tout est porté par une très bonne production qui ne fait qu’amplifier les émotions ressenties lors de l’écoute, qui se doit d’être en boucle assurément.

Les musiciens Madrilènes nous ont pondu un album qui fera date j’en suis sûr. Leur réputation ne devrait pas tarder à dépasser les frontières Hispaniques pour envahir le reste du monde rock. Je crois que je vous ai tout dit à propos de « Golden », sauf bien sûr le fait d’aller au plus vite l’écouter et plus si affinités.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
ELDORADO - Antygravity sound machine ELDORADO - Babylonia haze

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top